Economie

Bruxelles est de toute évidence le moteur économique du pays. La Région emploie quotidiennement 700.000 personnes et connaît un essor économique important. Pourtant, c'est aussi le lieu de tous les paradoxes, dont cette conjugaison étonnante d'une création nette d'emploi et d'un taux de chômage de plus de 20%, dû notamment au boom démographique que connaît la ville et une inadéquation, sur le marché de l'emploi, entre offre de profils peu qualifiés et demande de hautes compétences.

Le poids de la Région de Bruxelles-Capitale, 20% du PIB de la Belgique, est révélateur de la puissance de son économie. Le poids de la Région étendue à son hinterland  (Bruxelles-Halle-Vilvoorde représente  près de 25% de son PIB, Bruxelles, Halle-Vilvoorde, Leuven et Nivelles près de 33%) indique  aussi qu'économiquement la Région est le noyau d'une communauté métropolitaine de fait.

Ce dynamisme et la présence  sur son territoire des plus grandes institutions internationales donnent à la ville une visibilité mondiale et en font la première ville de Belgique en termes d'attractivité pour les investissements étrangers.