Volontariat : nouveau programme 2014

600 journées dans l’enseignement, la formation et l’insertion

Au terme d’un peu plus d’une année, 675 jeunes ont pu bénéficier de l’action menée par BECI avec le support de Business &Society et l’expertise d’Ariane Molderez. Fin novembre, 227 volontaires issus de 10 entreprises auront délivré 458 jours dans pas moins de 12 projets différents. Certaines actions connaîtront une suite début 2014 pour atteindre les 600 journées en faveur de l’enseignement, la formation et l’insertion socio-professionnelle à Bruxelles.

On parle de volontariat lorsqu’une entreprise soutient bénévolement le secteur associatif et non marchand par l’apport de main d’œuvre et de compétences afin de réaliser des actions apportant une réelle plus-value. L’éventail de ces activités est très large. Le volontariat concrétise la responsabilité et l'engagement de l’entreprise danssa relation à la société et sensibilise les collaborateurs aux problématiques locales.

Face à l’essor démographique bruxellois, BECI concentre ses efforts sur les établissements scolaires et les associations d’insertion ou de réinsertion. Car 18,9% des jeunes de 18 à 24 ans n'ont pas un diplôme du secondaire supérieur et ils sont désormais plus de 20% à quitter l’école obligatoire sans ce sésame à l’emploi. Parallèlement, Bruxelles compte près de 110.000 demandeurs d’emplois dont 2/3 sans qualifications.

Avec le soutien de la Région, BECI a monté un projet pilote pour jeter des ponts entre entreprises, écoles et associations d’insertion socio-professionnelle néerlandophones et francophones. La principale leçon relève l’enthousiasme du corps enseignant et, plus encore, le très grand nombre de propositions d’action alors même que le projet ne portait que sur un nombre limité de bénéficiaires.

Visites d’entreprises, témoignages sur les métiers en relation avec les filières de formation suivies par les jeunes, identification des compétences et capacités de les exprimer dans un contexte d’embauche, tests sur machines en usine et stages intensifs sont autant d’exemples d’actions développées par des entreprises de toute taille sur l’ensemble du territoire de Bruxelles.

Selon toute vraisemblance, ce projet est appelé à se poursuivre et s’élargir en 2014. Un appel à manifestation d’intérêt permettra d’identifier de nouvelles entreprises volontaires ainsi que de nouveaux projets dans les écoles et associations. Si vous souhaitez obtenir un complément d’information ou marquer l’intérêt de votre entreprise, veuillez-vous adresser directement au coordinateur du Centre de Connaissances de Beci, Xavier Dehan (xd@beci.be).

 

Cet article vous est proposé par Xavier Dehan, Coordinateur du Centre de Connaissance de BECI, le 16.12.2013.

Vous pouvez également contribuer au contenu de notre site et vous placer comme référence auprès de nos internautes. Faites-nous part de votre expertise, de vos idées fraîches et de votre vision. Nous publierons directement votre texte, s'il répond aux besoins des entreprises bruxelloises et qu'il nous est fourni en français et néerlandais.

Vous souhaitez partager votre expertise auprès de milliers d'entrepreneurs ? Envoyez-nous votre proposition de contenu à newsletter@beci.be.