Les programmes des partis rencontrés

Vous trouverez ci-dessous un résumé succinct des programmes des partis rencontrés chez BECI.

Un programme plus détaillé se trouve dans notre magazine de mai.

NVA - Johan Van den Driessche & Ben Weyts - mercredi 19 mars 2014

À l’écoute du programme de la NVA, la population active devrait se sentir rassurée.

La NVA souhaite que les personnes qui travaillent aient la possibilité d’entreprendre, d’épargner et d’emprunter afin de les stimuler et de créer la prospérité. Le parti souhaite introduire un bonus lié au travail, diminuer les cotisations sociales des employés et des employeurs, diminuer l’impôt des sociétés, réduire l'écart salarial entre les hommes et les femmes, limiter les allocations de chômage à une durée de 2 ans, supprimer l'allocation d'attente... Un paradis pour la population active ?

Les photos de la rencontre
2013.03.19 BECI Breakfast NVA from BECI on Vimeo.

MR - Didier Reynders & Vincent De Wolf - lundi 24 mars 2014

De la cave au grenier, le MR veut du changement.

Le MR veut diminuer les démarches administratives pour les entreprises, diminuer les impôts des sociétés et utiliser le potentiel de Bruxelles pour ces entreprises, développer les formations en entreprises pour les étudiants du professionnel (ce qui règlerait également le problème de la discrimination à l’embauche et la formation sur du matériel actuel). Last but not least, revoir les systèmes de mobilité qui génèrent actuellement les plus importants embouteillages d’Europe.

Les photos de la rencontre
2014.03.24 BECI Lunch MR from BECI on Vimeo.

Ecolo / Groen - Christos Doulkeridis & Bruno De Lille - lundi 31 mars 2014

Bruxelles plus « juste » : c’est autour de ce thème que l’alliance Ecolo/Groen a construit sa présentation lors de notre rencontre.

Instaurer une fiscalité plus juste en déplaçant les impôts qui pèsent sur le travail vers les auteurs de pollution notamment, changer la structure de Bruxelles pour que l’on puisse y travailler, y habiter et avoir les services nécessaires près de chez soi en promotionnant le couple entreprises-logements. Développer l’inter-modalité pour faciliter les déplacements dans Bruxelles et améliorer la culture de la collaboration.

Les photos de la rencontre

2014.03.31 BECI Lunch Ecolo from BECI on Vimeo.

2014.03.31 BECI Lunch Groen from BECI on Vimeo.

FDF - Bernard Clerfayt & Didier Gosuin - jeudi 03 avril 2014

Durs constats : Bruxelles est l’enfant malade de la Belgique avec le taux de chômage le plus élevé et le niveau de formation le plus bas, les finances qui ne sont pas brillantes et une 6e réforme de l’état va coûter cher.

Solution ? Réformer l’enseignement, rendre progressivement obligatoire l’inscription en maternelles afin que les enfants maitrisent une langue nationale avant l’école primaire et forger un tronc commun jusque 14 ans pour approfondir les connaissances de base. Selon le FDF il faut instaurer un système collaboratif de valeurs communes aux Bruxellois.

Les photos de la rencontre

2014.04.03 BECI FDF Bernard Clerfayt from BECI on Vimeo.

2014.04.03 BECI FDF Didier Gosuin from BECI on Vimeo.

CD&V - Benjamin Dalle & Brigitte Grouwels - mardi 8 avril 2014

Après la NVA, voici un deuxième parti qui promet de belles choses pour les travailleurs.

A côté de la baisse des charges de travail et des charges patronales, le CD&V veut donner plus d’avantages aux personnes qui travaillent en augmentant le montant exonéré d’impôt. De plus, il veut instaurer des changements, d’une part, au niveau du chômage en instaurant une allocation dégressive avec le temps et, d’autre part, en investissant dans l’enseignement. La priorité est de mettre fin au paradoxe bruxellois : beaucoup de travail, mais un taux de chômage énorme.

Les photos de la rencontre

2014.04.08 BECI CD&V Dalle from BECI on Vimeo.

 

2014.04.08 BECI CD&V Grouwels from BECI on Vimeo.

PS - Rudi Vervoort & Laurette Onkelinx - mardi 15 avril 2014

Une fois de plus, le mot ‘collaboration’ était le mot clé de cette rencontre.

Collaboration entre la Flandre et la Wallonie pour créer des écoles bilingues, collaboration pour innover en matière de fiscalité, sans pénaliser les plus faibles de Bruxelles,… A côté de cela, le thème du travail a également été abordé. Il faut que l’emploi bruxellois profite aux bruxellois et qu’il y ait une alliance entre le monde du travail et les écoles pour ne pas enseigner des techniques qui sont déjà dépassées. Du reste, un mot encore sur les finances et les investissements à Bruxelles, en ce compris du fédéral.

Les photos de la rencontre

2014.04.15 BECI PS Vervoort from BECI on Vimeo.

2014.04.15 BECI PS Onkelinx from BECI on Vimeo.

cdH – Joëlle Milquet & Céline Fremault - lundi 28 avril 2014

Le cdH a une vision pour le futur qui se veut parfaite.

C’est en se projetant dans l’avenir qu’on pourra déterminer les besoins de formation d’aujourd’hui afin de correspondre à la demande du marché. De manière générale, le cdH appelle à une collaboration entre partis pour fixer les objectifs à atteindre en 10 ans : développer l’attractivité économique de la Région et simplifier les structures publiques. Pour les travailleurs, l’objectif est la baisse du coût de travail et l’amélioration du statut social des indépendants. Pour les entreprises, une baisse de l’ISCO. Que de belles perspectives…

Les photos de la rencontre

2014.04.28 BECI CDh Milquet from BECI on Vimeo.

2014.04.28 BECI CDh Fremault from BECI on Vimeo.

Open VLD – Guy Vanhengel & Els Ampe - mercredi 30 avril 2014

L’OpenVLD se veut tourné vers l'avenir et ouvert à la coopération.

Plus d'Europe, cesser de diviser, ne pas chercher le changement mais bien l’amélioration… D'ailleurs, ce parti pense beaucoup au bien-être de la société. Résoudre le problème du chômage des jeunes, améliorer l'éducation et automatiser le métro font partie intégrante de leur programme. En outre, les bleus bénéficient également du “réflexe d’entreprendre” : lors de chaque prise de décision, ils en évaluent les effets pour les entreprises.

Les photos de la rencontre
2014.04.30 BECI Open Vld from BECI on Vimeo.

Sp.a & cdH – Pascal Smet & Marie-Martine Schyns - lundi 05 mai 2014

Il y a de plus en plus d’enfants d’origine étrangère dans les écoles bruxelloises.

Pour répondre à ce défi, baisser l’âge de l’obligation scolaire est une option, car au plut tôt on commence, au plus facile ce sera pour l’apprentissage d’une langue nationale. De plus l’orientation des jeunes est importante. Il faut les guider, en concertation avec les hautes écoles et les universités pour améliorer la réussite en première année supérieure. Changer l’image de l’enseignement est également un point sur lequel il faut travailler dans le futur. Et jeter des ponts avec les entreprises…

Les photos de la rencontre

2014.05.05 BECI sp.a from BECI on Vimeo.

2014.05.05 BECI Schyns from BECI on Vimeo.