Communiqué de presse - 26.08.2015

Diversité : l’équation à plusieurs inconnues

BECI prône l’accompagnement plutôt que la contrainte

« L’ignorance mène à la peur » nous rappelle le philosophe Averroès. « Et la peur mène à la paralysie » dénonce Jan De Brabanter, secrétaire général de BECI. C’est particulièrement vrai en matière de lutte contre la discrimination. « C’est la raison pour laquelle BECI diffusera dès septembre son Livre Blanc de la diversité à près de 15.000 exemplaires » ajoute le porte-parole des entreprises. Au-delà du constat, ce guide pratique présente les avantages d’une politique du personnel qui tienne compte des opportunités qu’offrent toutes les différences et développe surtout un catalogue de pratiques inspirantes, aisément applicables quelle que soit la taille des entreprises.

Dans le dernier sondage semestriel, réalisé par BECI entre fin juin et mi-juillet auprès des indépendants, cadres et dirigeants, la question de la lutte contre la discrimination a été posée. Mieux informer les employeurs sur les opportunités de la diversité arrive loin devant (35,87 %). « La motivation est certainement le facteur le plus puissant de la réussite » analyse Jan De Brabanter. Pour obtenir un résultat, il faut aussi mieux informer les employeurs en général (5,18%) et singulièrement sur les interdictions (8,7%). Si certains n’en font pas une priorité (22,78 %), il est aussi très clair qu’imposer chartes (10.07%) et quotas (5,38%) ne font pas l’unanimité. Un euphémisme…

« L’interdiction de discriminer n’augmente pas la diversité. Au contraire, un mécanisme de contrôle peut, indirectement, renforcer ou créer un préjugé négatif » analyse le secrétaire général de BECI. Que la diversité ne figure pas toujours en haut de l’agenda de l’entrepreneur s’explique par la crise que le monde économique traverse depuis des années alors que la valeur de la diversité pour en sortir n’est guère perçue. En additionnant les chiffres, il apparaît clairement que c’est l’information qui manque d’abord (sur les opportunités, les interdictions, les moyens d’action). C’est ce qu’entend comble le Livre Blanc qui sera disponible dès la rentrée de septembre.

Fiche technique du sondage  
Début 26/06/2015
Fin 17/07/2015
Destinataires Cadres et dirigeants des entreprises bruxelloises (~35,000)
Nombre de répondants 1032
Méthodologie Sans pondération de type une entreprise, une voix
1er baromètre politique novembre 2010
Baromètre politique précédent novembre 2014

Quelles mesures pensez-vous utiles de prendre pour les différents niveaux de pouvoir (Etat fédéral, Régions, Communes). Choisissez une priorité:

Diversité

Pour plus d'informations :

Jan De Brabanter – 0499 58 88 45

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BECI (Brussels Enterprises Commerce & Industry) est issue du partenariat entre la Chambre de Commerce et l’Union des Entreprises de Bruxelles. BECI représente les deux tiers de l'emploi à Bruxelles et compte plus de 35.000 entreprises membres. BECI défend les intérêts individuels et collectifs des entreprises bruxelloises et leur propose un éventail étoffé de services.