Grand coup de balai aux discriminations

Des entrepreneurs bruxello-marocains rencontrent BECI

Au-delà de la polémique suscitée par les propos du nouveau Président, les entrepreneurs bruxello-marocains, à l'initiative de Mohammed Mechbal - un des administrateurs de BECI, ont interpellé Thierry Willemarck ce matin pour établir ensemble un programme d'actions concrètes et donner un grand coup de balai aux préjugés et aux discriminations qui touchent la diversité, en particulier les jeunes, en matière d'enseignement et d'accès à l'emploi.

« Je tiens à réitérer mes excuses auprès de tous ceux et celles que j'aurai pu choquer » précise d'entrée Thierry Willemarck, Président de BECI. « Telle n'était absolument pas mon intention » ajoute-t-il encore. « Mon ambition est d'initier des solutions face aux vrais problèmes que constituent l'absentéisme scolaire, le manque de diplôme pour un jeune sur cinq sortant des études secondaires, les 20% de demandeurs d'emploi à Bruxelles. » Les autres thèmes de son intervention portaient sur la mobilité et l'impact de la réforme de l'état sur la Région.

De très nombreux entrepreneurs bruxello-marocains se sont mobilisés ce matin chez BECI pour interpeller Willemarck et affirmer leur souhait de participer à l'élaboration de solutions concrètes aux problèmes évoqués, sans plus s'arrêter aux préjugés. Ces entrepreneurs ont d'abord souligné le choc et l'incompréhension qu'ont provoqué les propos du nouveau Président : « nous demandons à BECI un effort significatif pour refléter la diversité de l'économie bruxelloise en externe et en interne. »

« Pratiquement, nous demandons la constitution d'un groupe de travail permanent et représentatif. Celui-ci sera chargé de traiter les problématiques liées à l'enseignement, à la discrimination à l'embauche et à l'entrepreneuriat issu de la diversité. » Plusieurs actions de BECI sont en cours, souligne Olivier Willocx, qui salue également celles réalisées bénévolement par les entrepreneurs bruxello-marocains. Mohammed Mechbal souhaite que la rencontre de ces deux dynamiques enrichisse les valeurs portées par BECI.

A l'issue de cette rencontre positive, Thierry Willemarck s'est engagé à organiser très rapidement ce groupe de travail, à promouvoir les initiatives existantes et à en développer de nouvelles à travers toutes les entreprises de BECI.

Plus d'informations : 
Porte-parole BECI : Olivier Willocx, +32 475 513 158 
Au nom des Entrepreneurs bruxello-marocains : Mohammed Mechba, +32 475 457 661


BECI (Brussels Enterprises Commerce & Industry) est issue du partenariat entre la Chambre de Commerce et l'Union des Entreprises de Bruxelles. BECI représente les deux tiers de l'emploi à Bruxelles et compte plus de 35.000 entreprises membres. BECI défend les intérêts individuels et collectifs des entreprises bruxelloises et leur propose un éventail étoffé de services.