Le monde des entreprises et le SPF Finances formalisent leurs engagements en matière de douanes et accises

Bruxelles, le 15 juin 2011

 

La FEB et les organisations patronales régionales UWE, VOKA et BECI ont signé aujourd’hui un protocole de collaboration avec le SPF Finances, représenté par le ministre Didier Reynders, le secrétaire d’Etat Bernard Clerfayt, Hans D’hondt (président du comité de direction du SPF Finances) et Noël Colpin (Administrateur général des Douanes et accises), concernant le fonctionnement du Forum national.


Le Forum national ?

La compétitivité internationale des entreprises belges est fortement déterminée par l’efficacité de leur chaîne logistique, dans laquelle l’Administration des Douanes et Accises joue un rôle décisif. Une administration efficace, de bonnes procédures et des systèmes IT performants sont capitaux pour assurer et même renforcer le rôle de la Belgique comme centre logistique.

Après une hibernation de plusieurs années, le Forum national a été réactivé fin 2009 comme plateforme de concertation permanente afin d’améliorer la collaboration entre le monde des entreprises et l’Administration des Douanes et Accises.

 

Protocole de collaboration

Au cours de l’année écoulée, des discussions constructives se sont engagées, au sein du Forum national, entre des représentants du monde des entreprises et de l’Administration des Douanes et accises sur les réformes fondamentales qui pourraient être apportées aux procédures douanières existantes. Le protocole signé aujourd’hui formalise l’engagement à accroître l’efficacité des procédures de douanes et accises afin de préserver la compétitivité de la Belgique et des entreprises belges et de faciliter le contrôle de la législation par les autorités.

 

Des réalisations concrètes sont attendues d’urgence !

L’heure est à présent aux réalisations concrètes sur le terrain, tant sur le plan réglementaire que sur le plan informatique et opérationnel. L’action devra être axée non seulement sur les quick wins possibles, mais aussi sur des réformes plus approfondies. Pour le monde des entreprises, il est essentiel que les projets en chantier soient planifiés à temps et évalués régulièrement par les services du SPF Finances.

La FEB, l’UWE, le VOKA et BECI sont convaincus que la Belgique a le potentiel pour se profiler de manière forte dans la chaîne logistique internationale. La signature de ce protocole offre indéniablement une garantie supplémentaire en ce sens.

Lire le protocole