Livre Blanc sur la Rue Neuve : Doter Bruxelles d'un vaste "Shopping Mall"

Dans la dernière étude « Main Streets Accross the World 2010 » du promoteur immobilier Cushman & Wakefield, la rue Neuve passe de la 27e à la 29e place des rues commerçantes les plus attractives au monde, le critère retenu étant celui du loyer par m2. Au niveau européen, elle se situe en 14e position, avec un loyer annuel de 1.625 EUR par m2, contre 7.378 EUR pour la New Bond Street de Londres (première au classement) ou 2.300 EUR pour la Kalverstraat d’Amsterdam (en dixième place).

« La rue Neuve est un axe qui a été trop souvent oublié. Or, le quartier et les entreprises de distribution qui y sont présentes pourraient tirer profit de l’essor du tourisme, notamment professionnel, en Région bruxelloise. Je suis convaincu du fait que la rue Neuve peut contribuer, par son attractivité, à conforter l’image de Bruxelles en tant que ville ‘qui ose’ », argumente Olivier Willocx, Administrateur Délégué de BECI.

BECI défend donc l’idée de transformer la rue Neuve en un vaste « shopping mall », un concept qui séduit les adeptes du shopping un peu partout dans le monde... en particulier sous des latitudes pluvieuses. Ce projet est détaillé dans le « Livre Blanc sur la Rue Neuve », présenté ce 25 mai à la presse, en présence de Benoît Cerexhe, Ministre régional en charge de l’Économie et de l’Emploi, de Christian Ceux, Échevin de l’Urbanisme et de la Mobilité de la Ville de Bruxelles, et de Philippe Close, Échevin du Tourisme de la Ville de Bruxelles. Il devrait contribuer à replacer la rue Neuve dans le Top 10 mondial et le Top 5 européen des artères commerciales les plus attractives.

Tendre un toit de verre à 6 mètres du sol au-dessus de la rue Neuve constitue un projet d’envergure car l’artère s’étire sur 500 mètres de long, avec une largeur de 13 à 14 mètres selon les tronçons. Il faut donc couvrir à l’aide d’une structure métallique et de plaques de verre successives quelque 7.000 m2. Le budget estimé du projet est de 7 millions EUR.

Cet ouvrage donnera une image résolument moderne au centre-ville, tout en s’ancrant dans la tradition bruxelloise des « passages » et autres « galeries » qui, depuis le XIXe siècle, facilitent le cheminement des passants d’un pôle commercial à un autre.

 

Contact

Contact Presse : Olivier Duquaine – Backstage Communication – olivier@backstagecom.be /0477 50 47 84

Plus d’infos : Soumia El Majdoub – BECI – se@beci.be / 02 563 68 51 – 0499 58 88 48

 

----------------------------------------------------------------------------

BECI (Brussels Enterprises Commerce & Industry) est issu du partenariat entre la Chambre de Commerce et l’Union des Entreprises de Bruxelles. BECI représente les deux tiers de l'emploi à Bruxelles et compte plus de 35.000 entreprises membres. BECI défend les intérêts individuels et collectifs des entreprises bruxelloises et leur propose un éventail étoffé de services.