Communiqué de presse - 02.09.2016

Mobilité : l’enfer de la rentrée de septembre

BECI dévoile son Mobility Toolbox à l’intention des entreprises

 « À Bruxelles, les rentrées professionnelles passent et se ressemblent, du moins pour la mobilité », résume Thierry Willemarck dans son analyse du baromètre semestriel produit par la Chambre de Commerce et l’Union des Entreprises de Bruxelles. Le Président de BECI commente ainsi la nouvelle livraison du sondage adressé fin juin à l’ensemble des entrepreneurs et cadres bruxellois. L’intégralité des résultats figure dans le rapport annuel 2015/2016 distribué avec l’édition « spéciale mobilité » de septembre du magazine Bruxelles Métropole à plus de 15.000 destinataires.

 Rappel des épisodes précédents : fin 2013, BECI publiait son Livre Blanc Mobilité, « avec, en guise d’introduction, une analyse du Bureau du Plan mettant en exergue la croissance de la demande de mobilité des personnes (22 %) et des marchandises (64 %) à l’horizon 2030 », souligne Thierry Willemarck. « En regard, nous ne pouvions que dénoncer un manque d’infrastructure en transports en commun, notamment le RER, et mettre en évidence le besoin de réglementations permettant l’émergence de solutions nouvelles, comme le car sharing », détaille encore le Président de BECI.

 Le coût de l’immobilité dans la zone métropolitaine bruxelloise a été évalué alors à 511 millions d’euros sur une base annuelle. Extrapolé à l’ensemble du pays, il est permis de croiser le chiffrage produit par l’OCDE, soit 1 à 2 % du PIB détruit dans les embouteillages. « Et que constate-t-on ? », s’interroge Thierry Willemarck. « Clairement, les entreprises estiment que la situation a empiré (768 réponses sur un total de 902) ! » Faut-il rappeler l’absence d’un RER complet, la situation des tunnels, les débuts hésitants du piétonnier…

 Et tous les niveaux de pouvoirs sont concernés : fédéral (près de 800 insatisfaits à très insatisfaits) et bruxellois (idem, mais avec un chiffre supérieur de très insatisfaits). « Je ne veux jeter la pierre à quiconque, mais il faut du concret très rapidement. » Cet appel aux Ministres Bellot et Smet sera-t-il entendu ? « Nous connaissons quelques signes encourageants », reconnaît le Président de BECI. La révision de la mise en œuvre du piétonnier ou l’arrêt permettant le free floating pour les voitures partagées, le tunnel ferroviaire Schuman-Josaphat sont des exemples.

 « Qu’on ne se leurre pas », souligne malgré tout Thierry Willemarck. « J’entends dire qu’il faut supprimer tous les viaducs et les entrées d’autoroute, à Reyers ou Auderghem, peut-être, mais pas sans développer AVANT les alternatives », martèle encore le Président de BECI. « La mobilité est la priorité numéro un des entreprises, non plus citée à 55 % comme les cinq dernières années, mais à 65 % aujourd’hui ! », ajoute-t-il. « Alors, pas de plan sur la comète, mais des actions concrètes comme le RER, les parkings de dissuasion et la rénovation des tunnels, selon nos sondés. »

 Dans l’intervalle, BECI dévoile sa Mobility Toolbox, soit 56 pages qui brassent tant le contexte bruxellois que les différentes alternatives de mobilité. Comment utiliser les solutions partagées ? Changer ses modes de travail en quelques phases ? Quelle utilisation optimale de la voiture et des transports publics ? Le vélo et la moto en entreprise, est-ce possible ? Le B.A-BA de la livraison en ville demain… « Gratuit, ce guide produit par le Hub Mobilité offre aux entreprises bon nombre d’outils que je crois résolument pratiques pour leur mobilité dès à présent », selon M. Willemarck.

 Accès gratuit à la Mobility Toolbox : http://www.beci.be/mobility/

 En septembre, édition spéciale mobilité du magazine Bruxelles Métropole et rapport annuel de BECI :

http://www.beci.be/press_corner/publications/magazine_bruxelles_metropole/

http://www.beci.be/press_corner/publications/rapports_annuels/

 Inscrivez-vous au prochain événement mobilité « Mobile Together » :

http://www.beci.be/activites/formations_seminaires/themes/mobilite_urbanisme_environnement/mobile_together/

 Pour plus d'informations :

Xavier Dehan – 0479 23 98 71