Communiqué de presse - le 31.01.2018

Le travail de nuit dans l’e-commerce, un pas important dans la bonne direction

Les partenaires sociaux signent un accord qui rend possible le travail de nuit dans les magasins d’Ikea Belgique.  Comeos, la fédération du commerce et des services, se dit très satisfaite. 

« Pour l’e-commerce belge, ce serait une bonne chose si cet exemple était largement suivi », réagit Dominique Michel, CEO de Comeos.

Premier accord de ce type

C’est la première fois qu’un accord sur le travail de nuit est atteint sur une aussi grande échelle chez un commerçant belge et ceci n’est pas trop tôt, estime Dominique Michel de Comeos : « Nos études montrent que les Belges passent pas moins de 40% de leurs commandes en ligne le soir.  Sans un accord sur le travail de nuit, un commerçant belge ne peut les traiter de suite et ce sont des webshops étrangers qui s’approprient toutes ces commandes   Nous dénonçons cette situation depuis très longtemps et un pas est enfin fait dans la bonne direction.»

Le travail de nuit rendu possible grâce à une nouvelle loi

En adoptant une nouvelle loi qui est entrée en vigueur plus tôt ce mois-ci, le gouvernement a rendu le travail de nuit possible dans le commerce. Dominique Michel : « La concertation sociale en a fait directement usage et est passé à l’acte.  Nous espérons que ceci est le présage de nombreuses autres négociations dans d’autres entreprises.  Cela permettrait de booster nos activités en ligne. »

 

Contact

Hans Cardyn
Head Communication Comeos
Tel: 02 788 05 10
Gsm: 0492 729 370
hans.cardyn@comeos.be

www.comeos.be