27.02.2018

Comment attirer des clients dans son magasin grâce au digital

En Belgique, entre 2008 et 2017, le nombre d’e-commerçants a été multiplié par 4, portant ainsi à plus de 3000 le nombre total des professionnels de la vente en ligne sur l’ensemble du pays. Du côté des consommateurs belges, ce sont 60% d’entre eux qui ont passé au moins une commande sur Internet en 2017.

Face à cette croissance que rien ne semble pouvoir arrêter, l’e-commerce, et par extension le digital, est régulièrement pointé du doigt par certains acteurs de terrain du monde du Retail comme étant le responsable de la mort du commerce « traditionnel ».

Mais contrairement à ce que l’on pense, pas besoin de vendre en ligne pour tirer parti du digital et attirer des clients dans son magasin ! Cependant, cela ne peut se faire sans un minimum de préparation.

1.       Bien comprendre l’évolution du secteur du Retail

Le digital a révolutionné, et continue de révolutionner, le monde du Retail tel que nous le connaissions. Les comportements d’achat et de consommation des clients ont changé.

Le consommateur est désormais placé au centre du processus d’achat et le vendeur occupe une place de conseiller. C’est d’ailleurs dans ce nouveau rôle que ce dernier apporte sa plus-value au processus d’achat. Il est l’interface humaine qui relie le consommateur à la marque ou à l’établissement.

2.       Bien connaître sa clientèle et ses comportements d’achat

Si un grand nombre de solutions sont facilement accessibles aux commerçants belges, leur permettant ainsi d’attirer des (nouveaux) clients dans leur(s) boutique(s) physique(s) et de vendre produits ou services, il faut être conscient que chaque type de clientèle possède ses propres spécificités en termes d’habitudes et de comportement d’achat.

Si certains se tourneront instinctivement vers les réseaux sociaux pour contacter le vendeur et découvrir les images des derniers produits en stock, d’autres consulteront les moteurs de recherche pour trouver le point de vente le plus proche de chez eux…

3.       Actionner les bons leviers

Dès que le commerçant estime avoir correctement cerné les attentes de sa clientèle, il doit définir clairement les objectifs qu’il souhaite atteindre :

  • Gagner en visibilité (localement, sur l’ensemble du pays ou internationalement) grâce à Internet ?
  • Diffuser ses promotions à grande échelle ou de manière ciblée sans passer par les canaux traditionnels en perte de vitesse ?
  • Faire connaître ses produits ou services directement en ligne ?

Chaque commerçant peut trouver dans le digital tout ce dont il a besoin pour améliorer son expérience de vente et l’expérience d’achat de ses clients.

4.       Voir les choses sur le long terme

Intégrer le digital à son activité dans le but d’attirer le client jusqu’à son point de vente n’est en fait pas l’étape la plus compliquée.

Le commerçant doit être conscient qu’aucun client ne l’attend sur Internet. Il devra donc fournir un travail constant sur la durée afin que sa stratégie digitale porte ses fruits.

Et comme son secteur d’activité est en constante évolution, le commerçant devra aussi conserver une certaine flexibilité pour s’adapter aux nouveaux outils et nouvelles bonnes pratiques en termes de Web-To-Store (quelques exemples d’applications et solutions web-to-store).

Cet article a éveillé votre curiosité et, maintenant, vous souhaitez découvrir comment le digital peut être bénéfique pour votre boutique physique ? Alors participez à la formation «  Comment utiliser le numérique pour attirer des clients dans votre magasin ? » organisé par BECI, que j’aurai le plaisir d’animer le 15 mars 2018.

 

 

Loic Vanhove

Consultant et formateur

Cabinet conseil Retis

http://www.retis.be