Une foule d’idées pour la mobilité bruxelloise

Par Guy Van den Noortgate  - 22 mai 2018 à 14:05 | 968 vues

Mo, le pop-up dédié à la mobilité urbaine, a été inauguré fin mars chez Beci. Un espace temporaire où cohabitent divers partenaires, qui cogitent ensemble à des solutions pour la mobilité bruxelloise. Présentation de quelques idées mobiles à exploiter.

 

Stigo, la micro-mobilité avec un scooter électrique : « Stigo est le compromis de micro-mobilité idéal entre des distances trop courtes pour les moyens de transport classique (voiture, bus, métro) et trop longues pour un déplacement à pied », explique Alexandre Dworkin, General Manager de MS Europe. « Stigo est un scooter électrique pliable, léger (14 kg), d’une autonomie qui varie entre 20 et 40 km selon le modèle, qui prend peu de place et s’intègre dans des offres multimodales. » Stigo est homologué pour un usage sur la voie publique (norme L1e-A), gage de qualité et de sécurité.

Commuty, une app de gestion de parking : « Nous souhaitons aider les entreprises bruxelloises à gérer leur flux de voitures. Avec notre app de gestion de parking, l’entreprise maîtrise et optimise la gestion des accès à son parking, et offre aux conducteurs des alternatives à la voiture (covoiturage, vélo, véhicules en partage, télétravail etc.). Le conducteur peut choisir super facilement le transport le plus adapté à ses besoins journaliers, et l’entreprise optimise/réduit l’utilisation et les coûts de son parking. Un Win-win-win travailleur-entreprise-Bruxelles », selon Anne-Claire Vanfleteren, Managing Partner.

Interparking propose des services complémentaires : Avec son produit exclusif qu’est la Pcard+, Interparking offre des avantages tels que réductions ou tarifs soirée, mais également la possibilité d’utiliser les transports en commun, en faisant office de carte Mobib Basic, ainsi que les vélos urbains Villo ! Parmi les autres services d’Interparking, pointons la mise à disposition d’emplacements dédiés aux vélos et/ou motos, une app afin de trouver le parking le plus proche (810 parkings en Europe), des accords avec des opérateurs de car-sharing, le car-wash ou encore des bornes de recharge électrique.

Keolis, le transport en commun « Office on Wheels » : En dehors de la Stib, d’autres transports collectifs, comme le ramassage scolaire ou les navettes d’entreprises offrent une alternative à la voiture. Un autocar peut remplacer jusqu’à 50 voitures sur la route. « Keolis propose des ‘Office on Wheels’ (bureau-bus) pour grouper les travailleurs dans leur trajet tout en leur permettant de commencer leur journée de travail dès leur montée dans l’autocar qui les mènera à l’entreprise », détaille Simone Popon, responsable marketing et communication. « Ils sont aménagés avec un équipement spécifique : prises pour ordinateurs et téléphones, imprimante, wifi, distributeur de café, etc. » Keolis va exploiter son premier bureau-bus en septembre 2018.

Mo, le pop-up de la mobilité urbaine, a été inauguré au 500 avenue Louise. D.R.

Bestarter, un soutien aux nouveaux business : Parmi les entrepreneurs qui suivent le programme intensif de 6 semaines, basé sur la méthodologie active lean, ils sont de plus en plus nombreux à porter des idées qui traitent de la mobilité. On peut mentionner certains aspects plus précis tels que le parking à Bruxelles, la mobilité autour des écoles, les livraisons écologiques ou encore l’optimisation des trajets. Bestarter apporte un accompagnement à toute startup qui souhaite innover dans le domaine de la mobilité.

Via Mobilé, pour accroître la mobilité des entreprises : Bureau de mobilité indépendant, Via Mobile offre aux entreprises différents produits et services pour les aider à augmenter la mobilité de leurs employés. Enquêtes de mobilité approfondies, établissement de plans de mobilité durable, coaching, sensibilisation et training des collaborateurs, assistance temporaire de managers de mobilité seniors ; passage d’une gestion de flotte à une gestion de mobilité, soutien aux projets innovants.

CarAsap, la voiture avec chauffeur privé : CarAsap est une plateforme et une application qui permet de réserver une voiture avec chauffeur pour se rendre d’un point A vers un point B et qui s’adresse au marché corporate. Comme l’explique son fondateur et CEO, Jonathan Guzy, « Nous nous positionnons comme une alternative partielle aux taxis classiques et à la voiture de société. Grâce à notre technologie de pointe (mobile, web, call), nous offrons un service personnalisé. Par exemple, nous fournissons un reporting détaillé de l’utilisation de notre service et sur cette base proposons des solutions spécifiques et adaptées à l’entreprise. »

Renault favorise la mobilité durable : Renault Belgique/Luxembourg (marques Renault, Dacia et Alpine) s’appuie sur un réseau de 225 points de vente et services. En tant que pionnier de la mobilité électrique en Europe, le constructeur entend devenir un acteur des écosystèmes électrique et énergétique intelligents. Dans ce cadre, le groupe Renault s’associe à des partenaires du secteur de l’énergie et de la mobilité durable afin de sensibiliser les citoyens, les entreprises et les pouvoirs publics aux enjeux mais surtout aux solutions de la mobilité durable.

Ahooga, un vélo pliant, électrique et hyperléger : Ahooga s’est spécialisée dans une offre de solutions intermodales proposant des vélos pliants, électriques et hyperlégers qui répondent aux facteurs ralentissant l’adoption du vélo comme le relief, le vol, la pluie ou les longues distances. « Notre vélo élimine toutes ces contraintes », explique Philippe Lefrancq, cofondateur d’Ahooga, avec Frédéric Mertens. « Il est adapté à l’infrastructure urbaine et péri-urbaine en place et est personnalisable aux couleurs et logo de l’entreprise, renforçant ainsi son image. » Depuis sa création en 2015, plus de 2000 Ahooga Bike ont été écoulés.

Connect2Move, le calculateur d’itinéraire multimodal : Connect2Move développe des solutions informatiques de mobilité intelligente pour les entreprises. « La solution que nous proposons est un calculateur d’itinéraire multimodal vous indiquant, en temps réel, selon vos besoins (rapide, écologique, économique) et vos contraintes (je n’ai pas de voiture, j’ai un vélo pliable, je ne veux pas conduire…), la meilleure combinaison de transport pour vous déplacer », résume Mathieu, CEO de Connect2Move.

D.R.

CityMove, une approche centrée sur l’utilisateur : La startup CityMove développe une approche intermodale complète centrée sur l’utilisateur. Elle a pour objectif de relier les points de transports publics et privés en adaptant ses propositions aux besoins spécifiques du voyageur afin qu’il puisse prendre les décisions intelligentes et pertinentes en termes de mobilité urbaine. En d’autres termes, CityMove a pour ambition de lui offrir des propositions et un trajet hyper-personnalisé en temps réel.

Europcar/Scooty/Ubeeqo, mobilité partagée : Spécialiste depuis plus de 60 ans dans la location à court terme de voitures et de véhicules utilitaires, Europcar Mobility Group – dans sa volonté de diversifier les solutions de mobilité urbaine à proposer aux utilisateurs – a acheté Ubeeqo et Scooty. Ce dernier propose un système de scooters électriques partagés en free floating à Bruxelles et Anvers. Ubeeqo propose, pour sa part, un système d’autopartage en station based à Bruxelles ainsi que dans d’autres métropoles européennes.

Ctec gère les flottes de vélos : Ctec propose aux entreprises des vélos (souvent électriques) en location long terme sous forme de renting/leasing. « Nous proposons à nos clients des solutions pour leurs déplacement domicile-travail, mais pas seulement », explique Michel Lagasse, Associate et Managing director. « Nous nous occupons de tout : de la maintenance aux réparations en passant par les assurances, les accessoires, les infrastructures, les applications diverses, etc. Nous aidons les entreprises, à partir d’une dizaine d’utilisateurs, à mettre en place une ‘bike policy’ qui corresponde à ce qu’ils souhaitent en termes de mobilité douce. »

Joyn Joyn, l’assistant personnel de mobilité : Joyn Joyn aide à choisir en temps réel la meilleure solution de déplacement dans un environnement urbain. Comme l’expliquent ses concepteurs, « Chacune de nos recommandations se veut intelligente, locale et personnalisée. Intelligente en tenant l’utilisateur au courant des meilleures options via les informations fournies par les partenaires et en tenant compte de l’environnement (météo, mobilité, pollution, etc.) ; locale, car chaque ville a sa propre dynamique ; personnalisée afin de répondre au mieux aux attentes de chacun et ainsi lui proposer les recommandations adéquates à ses besoins. »

Koalift connecte les parents taximen : Pour emmener les enfants à l’école et à leurs activités extrascolaires, un parent parcourt en moyenne 120 000 km avant leurs 18 ans. Soit trois fois le tour de la Terre. C’est à partir de ce constat, et du fait qu’un parent consacre en moyenne 42 minutes à conduire ses enfants à l’école, que Koalift a décidé d’en faire un taximan. « Ce que nous proposons, c’est que les parents s’entraident », déclare Thibaut Piraux, fondateur. « Nous avons développé une plateforme web, et bientôt une application, qui permet aux parents dont enfants sont dans la même communauté (même école, club, …) de se partager les trajets. Koalift trouve automatiquement avec qui partager les trajets selon les disponibilités et horaires de chacun. »

D.R.

BePark partage les places de parking : BePark s’adresse aux gestionnaires de mobilité afin de leur permettre de mieux partager leurs espaces de parkings ; le parking étant le point d’entrée de la mobilité des employés dans le bâtiment, quel que soit le moyen de transport personnel utilisé. Il doit donc répondre aux nouveaux besoins tels que le covoiturage, le time-sharing de places, les vélos en libre-service, les scooters, etc. BePark propose des solutions aux employés pour qu’ils planifient leur mobilité en fonction de leur droit d’usage du parking tout en permettant à l’entreprise rentabiliser son parking pendant les périodes creuses.

Artepub/Bikeep, le parking à vélo sécurisé : Rouler à vélo c’est bien, pouvoir le garer en toute sécurité c’est mieux. Active dans la promotion culturelle et initiatrice du développement de parkings vélos à Bruxelles, Artepub propose aujourd’hui avec Bikeep une solution sécurisée, connectée et fiable pour que le cycliste puisse garer son deux-roues en toute tranquillité. Chaque station est équipée de capteurs, d’une alarme haut-parleur, d’un renvoi de signal de détresse et la possibilité d’une caméra de surveillance.

Micropole/Movin’city, mix transport et tourisme : Entreprise française de services du numérique, Micropole a développé en 2017 Movin’city, une solution qui permet aux acteurs et opérateurs publics et privés, d’une part, d’optimiser de manière rentable l’utilisation de leurs réseaux de transport, et d’autre part, de développer davantage le tourisme urbain. Une dizaine de villes françaises bénéficient déjà de cette solution. L’évolution des infrastructures est inéluctable d’autant que, selon l’ONU, d’ici 2050, la population mondiale atteindra 9,6 milliards d’habitants, regroupés à 70 % dans les agglomérations.

Troty, des trottinettes électriques en libre-service : Troty vise à fournir une solution durable au problème du transport du premier et du dernier kilomètre, en aidant les gens à se déplacer dans leurs villes de manière abordable et pratique tout en éliminant leur empreinte carbone. Elle se présente avant tout comme une société de personnes et de relations. On peut trouver les trottinettes soit en rue (parkings à vélo, par exemple), soit chez des partenaires (hôtels, bars, parkings). Troty propose une soixantaine de trottinettes dans le triangle Flagey-Schuman-Grand’Place pour commencer.

Pasha Parking, une  solution inédite pour améliorer le parking en ville : se parquer devant le garage d’un particulier, grâce à une signalétique intelligente combinée à une application multi-user. L’application offre quatre services : définir la disponibilité de son garage ; trouver une place en direct ; effectuer les paiements ; afficher, le temps du parking, le numéro de plaque de la voiture sur la signalétique intelligente fixée à la porte du garage. Pasha Parking envisage également son service dans le sens de la mobilité. Les places des centres ville ne permettront que des locations de courte durée pour générer de la rotation. À l’inverse, les places en zones résidentielles permettront le parking de longue durée pour les navetteurs en journée, et les riverains en soirée.

Urbike, livraison de marchandises à vélo : la coopérative se positionne comme un accélérateur du changement en matière de logistique urbaine en stimulant le transfert modal des camionnettes et camions légers vers le vélo. Urbike teste une solution de distribution décarbonée basée sur le principe de conteneurisation intelligente des marchandises – BCklet – sur quatre types de flux différents dans le but de prouver la rentabilité des livraisons de marchandises légères à vélo en zone urbaine : colis et courriers, pharmaceutique, retailers, services et soins (distribution de plateaux repas au domicile des patients).

 

 

Info : www.mo-brussels.be

Contact : Ischa Lambrechts, conseiller mobilité Beci, +32 475 75 12 30 – ila@beci.be

 

Partager