Pourquoi et comment encourager le télétravail ?

Par Isabelle Marchal (Teampower) - 30 juin 2018 à 09:06 | 176 vues

© Gettyimages

Le télétravail, une nouvelle manière de travailler avec de nouvelles règles, de nouveaux outils…

Il est démontré de nos jours qu’un équilibre du travail ‘tout en souplesse mais avec rigueur’ développe une satisfaction professionnelle accrue. Découvrez cette nouvelle manière de travailler de chez soi pour plus de motivation, de productivité et de bien-être.

Le télétravail est une thématique à avantages multiples

Pour l’employeur, elle favorise notamment :

  • l’attractivité
  • la rétention du personnel
  • les économies sur les frais de transport
  • la diminution des charges immobilières
  • la réduction de l’absentéisme
  • la diminution des dépenses sociales pour l’employeur
  • etc.

Pour le travailleur, elle contribue :

  • à la réduction du stress
  • aux économies sur les frais de transport
  • aux économies sur les frais de garde d’enfants
  • à davantage de créativité
  • à l’équilibre vie privée/professionnelle
  • etc.

Travailler de chez soi vous donne l’opportunité d’acquérir de nouvelles habitudes et de nouveaux comportements au travail et à l’égard des autres.

Les compétences indispensables pour réussir le télétravail sont : l’autonomie, l’organisation, le classement, l’archivage, la  gestion du temps, la base documentaire, les capacités d’adaptation, la gestion des ressources matérielles et les qualités relationnelles (écoute, clarté dans l’oral et l’écrit…)

Le passage au télétravail requiert au préalable un accord entre l’entreprise et le télétravailleur. Il s’agit de définir les tâches et activités que vous gagneriez à assurer en télétravail. Demandez-vous quels en sont les avantages. Et qu’en est-il des autres tâches, activités et imprévus ?

Il est bien entendu essentiel d’accompagner les entreprises dans la mise en place du télétravail, non seulement du point de vue des télétravailleurs, mais aussi de celui du management.

Le SPF Mobilité et Transports a publié en mars dernier une étude qui nous montre qu’aujourd’hui, seuls 17 % des employés télétravaillent au moins un jour par semaine et ce, principalement sur Bruxelles. Ce qui représente plus de 9 millions de kilomètres de trajets de moins par jour. Cette étude indique également que plus de 33 % des employées occupent un poste ‘télétravaillable’.

Partager