Le CRM et ses mythes : mythe n°5

Par Olivier Caeymaex (Business Coach (ICF ACC) ) -  - 7 août 2018 à 08:08 | 142 vues

©GettyImages

Mythe n°5 : mon CRM va me permettre de faire plus avec moins

Souvent, dans la perspective d’un projet CRM, chacun se dit: “chouette, retour à l’efficacité, fini les gaspillages”. Nouveau CRM = meilleure organisation. Meilleure organisation = plus de rendement ?  

Oui, bien-sûr. Mais en fait, non, pas vraiment. Déployer un CRM permet de renouer avec une certaine forme de productivité, mais sans doute pas au sens où vous l’entendez. Vous allez travailler avec plus de personnes et non moins. Vous allez en faire plus et non moins. Vous allez ressentir un effet d’accélération et non pas de calme retrouvé. Un CRM peut être un incroyable catalyseur, il permet de faire des choses que vous ne pouvez même pas imaginer à ce stade (ni moi non plus d’ailleurs).

Alors, efficacité, productivité, et cetera, oui, bien-sûr. Mais cela va vous conduire vers une accélération, plus de célérité, davantage de flexibilité. Vous allez donc élargir votre réseau, faire travailler plus de monde, avoir plus de projets, dégager de nouvelles pistes… Vous allez pouvoir faire plus et mieux, c’est certain. Mais pas forcément avec moins.

Demain, nous parlerons du web. Cette petite chose qui, dans les années 90, a fait basculer l’informatique dans la “twilight zone” et dans l’ère du digital à tous les étages. Et nous avec?

 

partenaire Europcar partenaire DAOUST partenaire KBC partenaire Partena
Partager