Zone de basses émissions à Bruxelles : à partir d’octobre attention aux amendes

30 août 2018 à 12:08 | 403 vues

© GettyImages

Depuis le 1er janvier 2018, la Région de Bruxelles-Capitale est devenue une zone de basses émissions (LEZ) et les anciens véhicules diesel ne sont plus autorisés à entrer sur le territoire. Une période transitoire de 9 mois a été fixée – au cours de laquelle seuls des avertissements seront donnés, mais les premières amendes seront envoyées à partir d’octobre 2018.

Le contrôle aura lieu sur base de la plaque d’immatriculation du véhicule et sera effectué à l’aide de caméras. Le non-respect des critères d’accès à la zone de basses émissions bruxelloise entraînera une amende de 350€. Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de mesures importantes pour vous assurer que vous êtes bien préparé :

  1. Vérifier si le véhicule est conforme ou non via le site https://lez.brussels/fr/content/mon-v%C3%A9hicule ou via le site http://sim.lez.brussels/intro
  2. Pour les véhicules non conformes : l’achat d’un pass d’accès d’une journée est possible pour circuler à Bruxelles (maximum de 8 jours/an)
  3. Pour tous les véhicules immatriculés à l’étranger l’enregistrement est obligatoire. Cette demande d’enregistrement est gratuite et doit être effectuée au préalable via le formulaire électronique disponible ici. L’enregistrement du véhicule est valable 3 ans pour autant que les informations relatives au véhicule ne changent pas.

En savoir plus : 

www.lez.brussels
info@lez.brussels
02/775.75.75

Partager