Quelles tendances sur le marché de bureaux bruxellois ?

4 septembre 2018 à 09:09 | 205 vues

© Shutterstock

[Coproduction]

La périphérie bruxelloise connaît une demande croissante pour les bâtiments de bureaux récents. Quels critères sont pris en considération lors de l’évaluation d’un emplacement de bureau ?

Structura.biz, expert en immobilier d’entreprise, a sondé le marché des bureaux dans la périphérie bruxelloise. Profil : 150 dirigeants d’entreprise. On a tenu compte de la taille de l’entreprise (à partir de 10 employés). Sur 150 répondants, on dénombre 61% de locataires et 39% de propriétaires.

Le prix (22 %) et l’accessibilité en voiture (19 %) constitueraient les critères les plus importants. L’état de vieillesse du bâtiment, la réputation et la visibilité se partagent la troisième place (12 %). La durabilité du bâtiment se retrouve également dans le top 5 des critères de recherche. L’âge du bâtiment entre lui aussi en ligne de compte : les recherches se portent principalement sur des bureaux récents. Ce n’est pas une sinécure en périphérie, où il y a peu de nouveaux bâtiments sur le marché.

Comment les propriétaires de bâtiments existants peuvent-ils dès lors faire la différence ? D’une part, le prix joue toujours un rôle important. D’autre part, des éléments comme des commodités supplémentaires, par exemple la présence de coffee corners, service de linge… entrent également en ligne de compte. Structura.Biz le remarque aussi dans la pratique : les bâtiments qui offrent des commodités sont loués plus rapidement. Il y a notamment The Bridge à Anderlecht, le Pegasus Park et le Greenhouse à Diegem.

Structura.Biz remarque que cette tendance se développe en parallèle à l’augmentation de la demande d’espaces de co-working. Par co-working, on entend un espace où différentes entreprises travaillent conjointement. Elles partagent non seulement leur espace de travail, mais aussi les salles de réunion, les coffee corners et les espaces détente. La plupart des concepts prévoient des options flexibles allant du co-working total à la location de bureaux privatifs avec utilisations des installations.

La moitié des répondants connaît bien le concept de co-working. Les deux tiers du groupe ont recours à cette nouvelle manière de travailler. De plus, 57 % de ces entreprises sont confiants dans les avantages de cette forme de travail offre : le partage du réseau, l’expérience communautaire…

Logo Structura.biz

 

 

 

Les entreprises interrogées sont des PME. On peut donc imaginer que les résultats soient différents pour des multinationales.
La plupart des répondants sont implantés en périphérie et sont décentrés par rapport à Bruxelles. Les résultats d’un sondage sur les entreprises du centre de Bruxelles par exemple pourraient aussi être différents.

Partager