4 outils pour l’import/export hors de l’Union Européenne

28 octobre 2018 à 13:10 | 165 vues

©Getty

Commercer dans l’UE est une chose : les règles communes et les outils du marché unique facilitent considérablement les échanges. Sortir des frontières européennes est un autre défi. Voici 4 outils pour vous aider à le relever.

  1. La Market Access Database : La MADB – http://madb.europa.eu – fournit des informations en ligne sur les marchés d’exportation et les barrières commerciales en dehors de l’UE. Vous y trouverez notamment des informations sur les tarifs douaniers auxquels votre produit sera soumis, les différentes procédures, les documents requis et les formalités d’importation, et ce pour une centaine de pays hors UE ! Vous pourrez ainsi estimer si le prix de votre produit est compétitif, en tenant compte des taxes d’importation. Les mesures sanitaires et phytosanitaires ainsi que les règles d’origine sont également reprises.

Vous pouvez en outre obtenir des statistiques sur les échanges commerciaux entre l’UE (ou l’un de ses membres) et le pays de destination pour votre catégorie de produit, en cliquant sur « Statistiques ». Vous pourrez ainsi estimer la taille du marché et la concurrence existante. La section « Barrières commerciales » reprend, par pays ou par secteurs, les barrières commerciales qui pourraient affecter vos exportations et un aperçu des mesures prises par la Commission européenne pour les retirer.

Dernière nouveauté : un onglet sur les accords de libre-échange entre l’UE et des pays tiers. L’objectif est que les PME puissent bénéficier pleinement de ces accords et de tarifs préférentiels dans leurs négociations et transactions avec des partenaires dans les pays concernés. Enterprise Europe Network met actuellement en place des outils et des formations accessibles aux PME pour qu’elles puissent profiter pleinement de ces accords commerciaux.

  1. Le Trade Helpdesk, un support pour les importateurs européens : En sens opposé, l’UE a mis en place un helpdesk pour les importateurs européens et exportateurs non européens. On y trouve de l’information sur les conditions d’importation dans l’UE, les tarifs douaniers, les réductions tarifaires et, là encore, des chiffres et statistiques commerciales. Les importateurs européens pourront l’utiliser pour informer leurs fournisseurs extra-européens sur les formalités et réglementations au sein de l’UE. http://trade.ec.europa.eu/tradehelp/

  1. Des helpdesks pour protéger vos droits de propriété intellectuelle : La Commission européenne soutient différents helpdesks voués aux droits de propriété intellectuelle (protection des marques et brevets) en Asie du Sud-Est, en Chine et en Amérique latine. D’autres offrent un support pour l’accès au marché local, comme l’EU SME Centre China. Ils donnent des conseils pratiques et répondent aux questions en ligne pour protéger votre marque ou brevet dans le pays cible. http://www.ipr-hub.eu/

  1. Cube in : pour se préparer à faire des affaires dans des économies émergentes. Les PME qui s’internationalisent se dirigent en priorité vers les pays limitrophes, plus généralement en Europe, voire encore vers les États-Unis : des marchés importants et culturellement proches. Les marchés émergents peuvent offrir des marges plus importantes et un potentiel de croissance rapide, en fonction du secteur et des besoins du marché local ; cependant, les entreprises qui veulent les explorer doivent surmonter des barrières culturelles et gérer une approche plus complexe du marché.

Cube in répond à ces contraintes en proposant une plateforme en ligne gratuite, où les PME peuvent se familiariser à l’approche culturelle des affaires dans les pays émergents. Parmi les outils proposés : un test d’évaluation de connaissances culturelles, des conseils pratiques en ligne, des webinaires sur la négociation dans un contexte culturel différent, un forum questions/réponses. https://programs.cubein.eu/

Pour vous aider à maîtriser tous ces outils, les experts Enterprise Europe Brussels au sein de Beci sont là pour vous accompagner. Ajoutons qu’à travers les outils mis en place par Enterprise Europe Network, notamment la plateforme de mise en relation en ligne et les événements de matchmaking, ils peuvent également vous aider à identifier de nouveaux partenaires commerciaux dans vos pays cibles. www.brusselsnetwork.be.

 

Partager

Jean-Philippe Mergen

Director Export - Enterprise Europe Brussels