Commerce équitable : l’engagement des entreprises

29 octobre 2018 à 08:10 | 145 vues

« It’s trade, not aid ! » Fairtrade et tous les acteurs du commerce équitable en sont convaincus : le commerce est un formidable instrument de développement et peut contribuer à la lutte contre les inégalités économiques et sociales. À condition que les règles du commerce soient équitables, respectueuses de l’humain et de son environnement.

Selon le système Fairtrade, les agriculteurs dans les pays du sud s’organisent en coopératives et en réseaux de producteurs locaux. Ceci leur permet de mieux défendre leurs intérêts dans les relations commerciales. Le système Fairtrade garantit également un prix minimum et une prime. Ce seuil de sécurité est essentiel pour que les producteurs puissent prendre en main leur propre avenir.

Fairtrade Belgium œuvre à sensibiliser les consommateurs et travaille en collaboration étroite avec des compagnies belges et des partenaires commerciaux qui ont la possibilité de changer la norme.

Les entreprises prennent également leur responsabilité. Parmi elle, Sodexo propose une large gamme de produits issus du commerce équitable depuis bientôt dix ans. « Sodexo souhaite aider ses clients à instaurer une alimentation durable sur base de différents critères comme la santé, l’agriculture durable, respect du bien-être animal, sans oublier l’aspect social. Ce dernier critère se traduit sur le terrain, entre autres en proposant un assortiment de produits issus du commerce équitable », explique Jonathan Martens, Corporate Responsability Manager Sodexo. « Nous avons même développé un concept café/thé (exclusivité Sodexo), nommé Aspretto, qui propose un coffee corner avec café, thé et chocolat issus du commerce équitable et bio. Ces produits permettent d’avoir une alternative durable pour des produits qui sont très peu ou pas cultivés de nos régions. »

L’équitable ne se limite pas aux denrées alimentaires : les chefs Sodexo portent des tabliers en coton certifié Fairtrade qui, en plus d’être d’excellente qualité, respectent des standards environnementaux limitant l’utilisation de produits agrochimiques et encourageant la production durable. Un choix qui s’inscrit dans la feuille de route de Sodexo en matière de développement durable, Better Tomorrow 2025, instaurée dans les 85 pays où l’enseigne est implantée. Jonathan Martens : « Pour chacun de nos rôles en tant qu’employeur, prestataire de services et entreprise citoyenne, nous avons pris l’engagement d’influencer positivement les personnes, les communautés et l’environnement. »

Bien au-delà du café équitable

Bruxelles est une ville cosmopolite au public très diversifié, qui apprécie l’alternative avec des produits répondant aux critères sociaux et environnementaux. Cependant, les consommateurs ne sont pas toujours prêts à payer plus pour un produit issu du commerce équitable. C’est ainsi que Sodexo endosse un rôle de chef de file, qui peut inspirer ses clients. Cet engagement s’inscrit dans la campagne Fairtrade@Work, de Fairtrade Belgium : un programme spécifiquement développé pour introduire les produits équitables sur le lieu de travail. La campagne permet aux entreprises belges d’inscrire le commerce équitable dans leur stratégie et de contribuer ainsi directement aux Objectifs de Développement Durable (Sustainable Development Goals ou SDG) des Nations Unies. Au fil des ans, la Chambre des représentants, Triodos, KBC, Swift, Ethias, Vivaqua et Credal ont également vu leurs efforts récompensés par un Fairtrade Award, pour un engagement qui va bien au-delà de la consommation de café équitable.

Nicolas Lambert, Directeur de Fairtrade Belgium : « Plus les employés peuvent bénéficier de produits issus du commerce équitable, plus les agriculteurs et employés dans le Sud perçoivent un meilleur prix et un soutien à long terme. Les moyens supplémentaires sont investis par les producteurs eux-mêmes dans le développement économique de leurs opérations et social de leurs communautés. Les engagements des entreprises sont dès lors particulièrement précieux : plus les acteurs s’engagent dans le Nord, plus l’impact pour les producteurs dans le Sud sera important. »

Santiago Engelhardt

Info : www.fairtradebelgium.be ; www.fairtradeatwork.be

Partager