Audi Brussels obtient le « Label Diversité »

24 décembre 2018 à 14:12 | 476 vues

©GettyImages

[Communiqué de presse]

  • L’usine d’Audi Brussels mise sur la diversité à tous les niveaux
  • Le plan d’action d’Audi a été récompensé par Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Emploi : « Ce label reconnaît les efforts déployés par Audi Brussels en faveur de la diversité »
  • Erik Prieels, Directeur Général des Ressources Humaines d’Audi Brussels : « Gérer la diversité, c’est réfléchir à la manière d’optimiser les potentiels multiples au sein de l’entreprise »

Bruxelles, le 21 décembre 2018 – L’usine d’Audi Brussels s’est vu décerner le « Label Diversité 2018 » de la Région Bruxelles-Capitale. Lancé en 2008 par Actiris, l’Office régional bruxellois de l’Emploi, le « Label Diversité » vise à donner aux entreprises les moyens de traiter
l’ensemble des risques de discriminations. Pour obtenir ce label, Audi Brussels s’est engagé dans un plan de diversité et l’a mené à terme. Suite à une évaluation finale positive, l’usine bruxelloise a été récompensée pour ses démarches visant la promotion de la diversité par la
remise officielle du « Label Diversité ».

Le label a une validité de deux ans pendant lesquelles Audi Brussels peut l’utiliser librement pour toutes ses communications internes et externes. Cet outil de certification est fondé sur un plan d’actions recensant un ensemble de bonnes pratiques. L’obtention de ce label, remis par Didier Gosuin, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de l’Economie et de l’Emploi, dépend de l’évaluation de ce plan d’actions par Actiris elle-même.

Depuis trois ans, une équipe d’experts d’Audi Brussels s’est penchée sur les politiques de diversité afin de définir toutes les stratégies visant non seulement à lutter contre les discriminations mais aussi à faire des différences entre les collaborateurs un levier de performance pour l’entreprise. En outre, ces stratégies répondent à des impératifs de responsabilité sociale et de réputation. Alain Sermeus, Directeur de la Formation et du département Développement du Personnel chez Audi Brussels mène l’équipe qui a été chargée d’aborder la gestion de la diversité : « La mise en place de politiques de diversité ne va pas de soi. Le groupe d’experts d’Audi Brussels en est conscient ; les facteurs de motivation dépendent avant tout de facteurs personnels, c’est-à-dire l’implication des dirigeants ou de contraintes comme par exemple l’application des obligations légales qui ont fortement évolué depuis quelques années ».

Pour Erik Prieels, Directeur Général des Ressources Humaines d’Audi Brussels, l’enjeu de diversité est plus large que la seule lutte contre les discriminations : « La diversité concerne très clairement les entreprises dans leurs processus de recrutement mais aussi dans leur gestion des ressources humaines. Gérer la diversité, c’est réfléchir à la manière d’optimiser les potentiels multiples au sein de l’entreprise ».

La promotion de la diversité en entreprise a un objectif : faire des différences entre salariés des atouts pour l’entreprise. Au-delà des questions de responsabilité sociale, la gestion de la différence s’affiche ainsi comme une source de richesses, y compris au sens littéral, comme le constate Patrick Danau, Directeur Général Technique et Logistique ainsi que porte-parole du Comité de Direction d’Audi Brussels: « La diversité, pour autant qu’elle soit bien gérée, est un facteur de réussite pour l’entreprise, une richesse humaine et économique. Les bénéfices des politiques de diversité sont ainsi attendus, de manière détournée ou beaucoup plus directe, sur la performance économique ».

Le ministre de l’emploi de la Région Bruxelles Capitale attribue le label diversité chaque année aux employeurs qui reconnaissent, respectent et valorisent les différences dans l’environnement professionnel. Le Ministre Gosuin a particulièrement salué l’engagement d’Audi Brussels : « Ce label reconnaît les efforts déployés par Audi Brussels en faveur de la diversité. Il est important de valoriser ces entreprises responsables sociétalement. Mais ces efforts doivent se poursuivre pour s’ancrer durablement dans les pratiques de l’entreprise ».

Audi Brussels emploie quelque 3000 salariés. Depuis le 3 septembre dernier, Audi Brussels a lancé la production du premier véhicule de série entièrement électrique de la « Marque aux Quatre Anneaux », l’Audi e-tron. Audi a une approche intégrée de la mobilité durable haut de gamme. C’est la raison pour laquelle l’entreprise met l’accent sur la production d’un SUV électrique respectueux de l’environnement. Par conséquent, la production en série de l’Audi etron est totalement neutre en CO2.

Partager