Joyn Joyn : l’assistant personnel de mobilité

Par Guy Van den Noortgate  - 15 janvier 2019 à 08:01 | 180 vues

L’application Joyn Joyn aide à choisir en temps réel la meilleure solution de déplacement dans un environnement urbain. Gratuite, elle intègre tous les moyens de transport disponibles autour de vous.

 

Sujet de prédilection des Bruxellois, la mobilité est devenue un véritable casse-tête. Se déplacer en milieu urbain s’apparente à un parcours du combattant semé d’embûches. Pour l’affronter, une application vient à votre secours : Joyn Joyn, lancée en septembre 2018, s’inscrit dans l’éventail des solutions qui sont notamment développées et testées au sein de Mo, l’espace pop-up dédié à la mobilité urbaine, chez Beci.

« Au départ, nous avons d’abord travaillé avec un chatbot mais cela n’a pas fonctionné pour trois raisons », explique Sébastien Curnel, CEO de Joyn Joyn. « D’abord, peu de gens savent ce que c’est, à la différence des États-Unis où cette interface est très populaire. Ensuite, c’est une technologie qui est, il est vrai, peu ‘user friendly’. Enfin, elle n’est pas personnalisable. » Sans abandonner l’agent conversationnel, Joyn Joyn a remis son ouvrage sur le métier et sorti une solution gratuite, disponible sur iOS et Android, qui intègre l’ensemble des moyens de transport disponibles dans la ville. Actuellement, elle compte déjà quelques milliers d’utilisateurs, essentiellement à Bruxelles, mais également à Anvers, Bruges, Gand et Namur.

En pratique, Joyn Joyn aide chaque utilisateur à visualiser en temps réel les meilleures solutions de mobilité partagée autour de lui. L’application compare les possibilités de transport (voitures et vélos partagés, train, tram, bus, taxis, scooters électriques, etc.) et fournit les meilleures recommandations en termes de temps de déplacement. « Actuellement, la première recommandation qui apparaît est la plus rapide. À terme, seront également proposés le trajet le plus économique et le trajet le plus écologique. »

Comme l’expliquent ses concepteurs, « Chacune de ces recommandations se veut intelligente, locale et personnalisée. Intelligente en tenant l’utilisateur au courant des meilleures options via les informations fournies par les partenaires et en tenant compte de l’environnement (météo, mobilité, pollution, etc.) ; locale, car chaque ville a sa propre dynamique ; personnalisée afin de répondre au mieux aux attentes de chacun et ainsi lui proposer les recommandations adéquates à ses besoins. »

Dans le futur, Joyn Joyn permettra d’acheter un titre de transport en ligne et de le sauvegarder sur son smartphone. Actuellement, l’application intègre déjà une petite vingtaine de solutions – Zipcar, DriveNow, Cambio, Zen Car, STIB, SNCB, De Lijn, TEC, Villo, Billy, Scooty, Troty, Taxis Verts, Pickme-Up, Uber, Ubeeqo, BePark et Europcar – et son offre ne cesse de croître. Étant neutre, elle offre le même service à tous ces acteurs, qui y  trouvent un moyen de faire valoir leurs avantages.

En proposant des solutions intelligentes, Joyn Joyn apporte une aide précieuse à la mobilité et s’inscrit dans le développement d’un transport toujours plus multimodal et intermodal. Au fil de ses utilisations, l’application devient aussi de plus en plus précise. En s’ouvrant à toute nouvelle solution de mobilité proposée, elle s’enrichira constamment au bénéfice de ses utilisateurs, dont le nombre ne peut qu’aller croissant. Mobilité oblige !

 

Plus d’info sur: JoynJoyn

Invest in starters

Bon plan : entrez dans la communauté des investisseurs pour soutenir les jeunes entreprises innovantes de Bruxelles !

  • Vous participez au développement économique de Bruxelles
  • Vous diversifiez vos placements
  • Vous bénéficiez d’avantages fiscaux grâce au « tax shelter » pour startups

Une seule adresse : starters@beci.be

https://starters.beci.be/

Partager

Ischa Lambrechts

Conseiller Mobilité