Entreprise : comment optimiser votre patrimoine ?

Par Gaëlle Hoogsteyn  - 30 janvier 2019 à 11:01 | 323 vues

©GettyImages

Qu’on soit un starter, un entrepreneur en phase de croissance ou bientôt prêt à céder son entreprise, il est toujours possible d’optimiser son patrimoine et de payer moins d’impôts. Pour vous y aider, pourquoi ne pas faire appel à un courtier en solutions financières ? Les explications de Charles Walrant, Advisor Wealth Management chez WilinkInsurance.

 

Charles Walrant

Un courtier en solutions financières, c’est quoi ? « C’est un spécialiste qui conseille et accompagne ses clients sur le plan financier », répond Charles Walrant. Et ce, où que vous en soyez dans le développement de votre société. « Beaucoup de jeunes entrepreneurs qui viennent nous consulter sont établis en personne physique et se demandent si et quand ils doivent passer en société. Lorsqu’ils se sont bien développés, on les aide à optimiser leur situation fiscale. Ensuite, quand les bénéfices deviennent plus importants, nous étudions avec eux comment utiliser ces bénéfices. Enfin, nous conseillons aussi les entrepreneurs sur tout ce qui touche à la succession de façon à ce qu’ils puissent transmettre leur patrimoine de la façon la plus intéressante possible. »

Un courtier en solutions financières, pour quoi faire ?

Faire appel aux services d’un courtier est-il vraiment utile quand on a déjà un comptable, une banque et un avocat ? Pour Charles Walrant, la réponse est clairement oui. « Les chefs d’entreprise ont généralement le nez dans le guidon. Ils n’ont pas le temps ni le recul nécessaires pour analyser leur situation financière en profondeur. Ils prennent alors le risque de passer à côté de belles opportunités ou de se rendre compte a postériori qu’ils auraient pu payer moins d’impôts depuis 10 ans. » Pour lui, l’une des grandes forces des courtiers en solutions financières est d’être compétents dans différentes matières. « Avec votre courtier, vous pouvez parler de fiscalité, d’immobilier, de placements, d’assurances, de rémunération, de succession… Plus besoin de multiplier les interlocuteurs. » Et comme ce dernier a une vue d’ensemble sur votre situation, il vous propose des solutions cohérentes à long terme.

Un conseiller toujours à jour

Autre avantage : le courtier est toujours au courant des dernières nouveautés. « Dans un domaine qui change sans cesse, c’est important pour l’entrepreneur de pouvoir confier la gestion de son patrimoine à une personne de confiance qui se tient à jour et qui agira proactivement si la législation change. »,.

En 2018, de nombreuses nouvelles règles sont entrées en vigueur dont les entreprises doivent tenir compte. Charles Walrant pense en particulier à la réforme du droit de succession et à l’impôt sur les sociétés, qui est passé de 33 ,99% à 20%.

Autre question essentielle pour les entreprises, comment développer son patrimoine ? « Actuellement, le marché boursier est très compliqué tandis que les taux d’intérêt des prêts hypothécaires sont très bas. L’immobilier est donc un très bon moyen d’obtenir une rente une fois le bien totalement payé.  Comment financer l’achat d’un bien immobilier ? À quels rendements peut-on s’attendre ? Dois-je acheter en privé ou via ma société et avec quelles conséquences ? Voilà autant d’aspects que nous étudions avec le client afin qu’il choisisse la meilleure voie possible. »

 

Info : www.wilink.be ; charles.walrant@wilink.be

Payer moins d’impôts, c’est possible !

Le 26/2, chez Beci, Charles Walrant vous présente 4 opportunités concrètes reprenant les dernières réformes fiscales de 2018.

  • Le passage en société est-il encore intéressant (et à partir de quel montant) ?
  • Quels sont les leviers financiers les plus performants pour augmenter mon patrimoine en fin d’activité professionnelle ?
  • Investissement immobilier, une pension complémentaire ?
  • Nouvelles réformes du droit successoral : quels impacts pour moi et mes héritiers ?

Infos et inscriptions : https://bit.ly/2B9QrYQ

 

Partager