Goujons, dernière phase du programme CityGate I

6 février 2019 à 09:02 | 285 vues

©Asymetrie BAEB

Le projet Goujons, à Anderlecht, a franchi début janvier une nouvelle étape : le marché de promotion a été attribué à l’Entreprises Immo Louis De Waele et au bureau d’architecture BAEB. Le projet Goujons fait partie du programme CityGate I, constituant lui-même la première étape du vaste programme CityGate de citydev.brussels, qui transformera le quartier Biestebroek (plus de 100.000 m² développés dont principalement du logement, des équipements, des activités économiques et des espaces publics). CityGate I a pour objectif de répondre aux besoins du quartier en logements, en activités économiques et en équipements afin d’en faire un « quartier charnière » entre le quartier Cureghem, la gare du Midi et les projets à venir le long du canal.

La particularité architecturale du bâtiment repose sur sa forme en fer à cheval, qui permet l’aménagement d’un intérieur d’îlot favorisant l’intimité des habitants tout en évitant les nuisances dues à la proximité du chemin de fer.

Ce projet est le résultat d’un partenariat inédit entre citydev.brussels et Médecins du Monde. Outre 35 logements conventionnés, le projet Goujons accueillera au rez-de-chaussée un Centre Social-Santé Intégré (CSSI) de 1.500 m², géré par Médecins du Monde. Ce centre va améliorer l’offre de santé dans les quartiers en difficulté de Bruxelles mais aussi proposer d’autres services.

« Médecins du Monde a vu que le quartier était en pleine évolution et que l’offre de santé allait devoir s’adapter. Nous avons voulu que cette adaptation soit conçue avec les habitants du quartier et les forces vives locales », déclare Pierre Verbeeren, directeur exécutif de Médecins du Monde.

« Ce projet crée le lien entre l’ancien et le nouveau quartier Biestebroek. Au centre du projet global CityGate, Goujons complètera l’offre d’équipements déjà programmés grâce à son centre social-santé. Cela répond indéniablement à un besoin dans ce quartier et contribuera donc très positivement à sa revitalisation », ajoute Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels.

Info : www.citydev.brussels

Partager