L’imagination au pouvoir ?

Par Marc Decorte  - 8 avril 2019 à 09:04 | 423 vues

Notre rédactrice en chef de ce mois, Bea Ercolini, s’en étonne : qu’y a-t-il dans l’eau de nos robinets qui fait de Bruxelles une ville aussi créative ? Car oui, Bruxelles se distingue par la richesse et la variété de ses talents artistiques. On ne présente plus Stromae, Philippe Geluck, Amélie Nothomb, Anne Teresa De Keersmaeker, Jaco Van Dormael ou les frères Schuiten, tous Bruxellois de naissance ou d’adoption. En revanche, on vous présente dans ce numéro d’autres talents qui appartiennent à la génération montante. Tous sont des « millenials » ; certains déjà connus, d’autres moins, qui s’apprêtent à faire la renommée de Bruxelles – tant il est vrai que la réputation d’une ville tient à celle de ses enfants. 

Ce sont la romancière Adeline Dieudonné, les musiciens de Fugu Mango et Juicy, les designers de Biskt et We Are Artists, la comédienne Babetida Sandjo, les créatrices Valentine Witmeur, Alexandra et Ségolène Jacmin, Olivia Borlée et Élodie Ouédraogo, Sarah et son complice Steven de la marque Rivka. Nous aurions pu vous en présenter bien d’autres encore : Gioia SeghersAngèle, Thekla BovenPauline Capdo et Luis Bellenger, Ilke Cop, Tina Herbotsle quatuor hip-hop Stikstof… Sans compter tous ceux, encore plus nombreux, qu’il nous est impossible de citer ici… De jeunes femmes et hommes de différentes origines, dignes représentants d’une diversité bruxelloise qui exprime sa créativité.  

À la créativité de ces jeunes talents répond le dynamisme des entrepreneurs : c’est toujours Bruxelles qui présente le plus haut taux de création d’entreprises. On peut d’ailleurs y voir un lien. Comme Giles Daoust l’a écrit un peu plus tôt dans nos colonnes, « Un dirigeant est avant tout un créatif ». Selon lui, c’est là que réside le plus grand talent d’un patron : dans l’imagination, la faculté d’innover, de proposer des idées différentes. Des idées qu’il faut ensuite être capable de développer – mais c’est également le lot des créatifs, qui sont aussi, à leur manière, des entrepreneurs. 

Telle est la richesse de Bruxelles : sa capacité à engendrer les talents et à porter l’imagination au pouvoir. Une qualité indispensable dans un monde qui change rapidement, où il est nécessaire d’être capable de se réinventer constamment. Voilà une extraordinaire ressource à exploiter – naturelle et renouvelable, qui plus est !   

 

Marc Decorte
Président de Beci 

Partager