Febiac, Renta et le GDA s’allient et rappellent le rôle du secteur automobile en Belgique

29 mai 2019 à 16:05 | 116 vues

D.R - De gauche à droite : Miel Horsten, Denis Gorteman et Peter Daeninck.

La Fédération de l’automobile et du cycle (Febiac), la Fédération belge des loueurs de véhicules (Renta) et le Groupement des distributeurs de marques automobiles (GDA-Traxio) s’associent pour œuvrer de concert afin de renforcer la cohésion et l’impact de leurs actions en faveur du secteur automobile, de ses travailleurs, mais surtout des utilisateurs de leurs produits et services : les citoyens et les entreprises.

Affaires légales, communication transversale, data, fiscalité, formation et mobilité sont autant de piliers autour desquels s’articule la synergie entérinée par la signature de cette coupole de coopération.

« L’importance grandissante de la mobilité pour la prospérité sociétale et le bien-être individuel, le développement croissant du transport de biens et de marchandises par la route mais aussi la nécessité grandissante de la multimodalité associée à l’émergence d’engins de déplacement dits ‘du dernier kilomètre’ sont autant d’éléments qui ont forgé l’accord de collaboration » explique Denis Gorteman, Vice-Président de Febiac.

« L’action de la coupole créée par l’association de nos compétences portera sur la promotion de la prospérité et le bien-être par le biais des solutions développées et apportées par le secteur automobile et par ses professions, produits et services », poursuit Peter Daeninck, vice-président de Traxio et président du GDA.

Parallèlement à la signature de cet accord, les trois acteurs souhaitent rappeler le rôle du secteur automobile dans notre pays. Les trois niveaux d’activités représentés par Febiac, Renta et GDA-Traxio totalisent 120.000 emplois sur le sol belge et contribuent à concurrence de 20 milliards d’euros par an au budget de l’état en matière de productivité fiscale.

Sensibles aux questions relatives à la mobilité et au verdissement du parc roulant, les trois associations souhaitent insister sur les efforts déployés par le secteur pour introduire sur le marché des véhicules et des services toujours plus respectueux de l’environnement et rappellent qu’elles accueilleraient positivement toute mesure fiscale incitative visant un verdissement du parc roulant et la promotion des nouveaux services de mobilité.

« Febiac, Renta et GDA-Traxio souhaitent que revienne la sérénité sur le débat qui entoure l’automobile en général et la voiture de société en particulier. Nos trois associations plaident pour l’adoption d’une vision à long terme assortie d’une fiscalité incitative positive », conclut Miel Horsten, Président de Renta.

Info : www.febiac.be ; www.renta.be ; www.traxio.be

Partager