Bruxelles, capitale européenne de l’intelligence linguistique ?

4 juin 2019 à 15:06 | 1114 vues

[Coproduction] L’intelligence artificielle est devenue l’une des priorités pour différents acteurs régionaux. Récemment, Rudi Vervoort, ministre-président sortant, déclarait vouloir faire de Bruxelles une référence mondiale en matière d’intelligence artificielle et transformer la ville en véritable « capitale spécialisée ». Mais cette intelligence artificielle au service de l’homme sera d’abord multilingue et inclusive, c’est-à-dire qu’elle n’exclura personne qui ne maîtriserait pas la langue dominante.

Nos langues sont des moyens de communication. Sans communication, nous sommes pauvres, quasiment déshumanisés. Une mauvaise maîtrise de la langue dominante (aujourd’hui l’anglais) constitue l’un des facteurs clés de la fracture numérique, qui exclut de l’avenir des pans entiers de la société.

L’investissement dans l’avenir numérique de nos langues n’est pas un luxe : c’est une nécessité. L’intelligence linguistique, qui permet aux humains de communiquer par l’intermédiaire de machines, devrait revêtir une priorité absolue.

De par sa fonction de capitale européenne, Bruxelles reçoit des visites du monde entier. Elle est aussi reconnue comme une ville multiculturelle, la plus cosmopolite après Dubaï.

 

La pluralité de cultures va de pair avec la pluralité linguistique

Un des plus grands atouts de Bruxelles pourrait être de se positionner comme une vitrine du multilinguisme tout en permettant à chacun de cultiver son jardin, qu’il soit francophone ou néerlandophone ou qu’il s’exprime dans une autre langue.

Le sommet annuel des technologies linguistiques, organisé par LT-Innovate (www.lt-innovate.org) à Bruxelles depuis huit ans, réunit des professionnels et des usagers des technologies linguistiques.

Intitulé « The Sound of Intelligence », LTI19 vise à mettre en évidence la manière dont les applications des technologies linguistiques alimentées par l’intelligence artificielle (traduction automatique, analyse multilingue des données, interaction vocale…) transformeront profondément notre vie dans beaucoup de domaines, en particulier :

– le secteur automobile et la mobilité ;
– les services financiers ;
– la traduction et la localisation de contenus ;
– les médias ;
– les réalités virtuelle et augmentée.

 

Les membres de BECI bénéficient d’une réduction de 20 % sur l’inscription par un code promotionnel.

Demandez-le vite en envoyant un courriel à events@beci.be.

The Sound of Intelligence
24 et 25 juin 2019
The International Auditorium
Boulevard du Roi Albert II 5
1210 Bruxelles

Informations et inscription : www.lt-summit.com.

 

Partager