Reprendre ou créer son entreprise ? Comment faire le bon choix

Par Leopold Bukasa  - 11 juin 2019 à 10:06 | 537 vues

Créer ou reprendre une entreprise

Chaque jour, un nombre croissant de particuliers se lancent dans l’entrepreneuriat. Derrière ce mouvement de fond se cache souvent une volonté d’indépendance, de réalisation de soi, le besoin de créer son propre emploi ou simplement l’espoir d’améliorer ses revenus. Deux solutions s’offrent au futur entrepreneur : créer sa propre entreprise ou reprendre une activité existante. Nous vous proposons quelques critères qui peuvent vous aider à faire le bon choix.

 

La création d’une entreprise : monter un projet à son image

Créer son entreprise permet souvent d’investir à moindre coût dans un projet tout neuf. Partir de rien permet aussi de bâtir l’entreprise à son image. Alors qu’un repreneur doit s’adapter à la réalité d’une organisation déjà établie, l’entrepreneur à l’origine de son projet peut se démarquer de la concurrence grâce à des choix de départ judicieux.

La création d’une société permet aussi d’acquérir de l’expérience plus facilement et de commencer progressivement. C’est notamment une bonne idée si vous vous lancez dans une activité avec peu ou pas d’expérience.

Un autre avantage par rapport à la reprise consiste à pouvoir créer une activité dans pratiquement tous les secteurs, et au moment souhaité. Acquérir une société existante nécessite en revanche d’être opérationnel sur-le-champ.

Mais tout a un prix : la lourdeur administrative peut rapidement devenir un poids dans la création de son entreprise. Il faut réaliser toutes les démarches auprès d’un guichet d’entreprise, obtenir un numéro d’entreprise, choisir le bon statut juridique, s’assujettir à la tva, ouvrir un compte à vue…

Création d'entreprise : avantages et inconvénients

 

La reprise d’une entreprise : Prolonger les activités et le savoir-faire d’une organisation

Reprendre une entreprise, c’est se lancer dans une activité qui est déjà en marche. L’entreprise fonctionne, elle possède des partenaires commerciaux, du personnel, un portefeuille de clients, des outils de production, une notoriété…

L’avantage principal de reprendre une activité, c’est que celle-ci est à même de générer rapidement, voire immédiatement, un revenu pour l’acquéreur.

Dans le cas d’une création d’entreprise, les premiers retours sur investissement peuvent être longs et incertains. De ce fait, quelques projets de transmission d’entreprise semblent à moyen/long terme moins onéreux pour l’entrepreneur.

En acquérant une entreprise, vous bénéficiez d’un personnel déjà en place qui gère différentes fonctions opérationnelles de l’entreprise. Et vous pouvez vous concentrer sur votre métier de dirigeant, manager vos équipes et développer votre activité.

À la différence, un créateur doit assumer fréquemment toutes les fonctions au sein de son projet naissant. Et cette nécessité d’agir sur tous les fronts peut mener au surmenage, avec son lot de risques psycho-sociaux et économiques pour l’entreprise elle-même.

En outre, plusieurs activités ne sont concrètement accessibles qu’en acquérant une entreprise dans des domaines où il devient difficile de se créer une place en partant de zéro. C’est le cas de l’expertise comptable : se lancer dans ce segment sans avoir au préalable un portefeuille clients est devenu mission quasi impossible.

Il faut toutefois faire attention : le départ d’un ancien dirigeant peut impacter de manière indirecte l’activité future de la boîte, en fonction du poids qu’il représentait dans l’activité de la société.

Contrairement au créateur, l’acquéreur peut rencontrer plusieurs freins à prendre en compte. Ces facteurs sont liés à la structure en place : litiges en cours, existence de contrats mal négociés et des problèmes avec les membres du personnel. Il est nécessaire de se faire accompagner afin de bien comprendre le passé pour garantir le succès du projet.

Reprise d'une entreprise, avantages et inconvénients

 

Alors, reprendre une entreprise ou créer la sienne propre ? Conclusion

Le choix entre la reprise ou la création d’une entreprise est avant tout dicté par le budget en votre possession.

Reprendre un business exige souvent un investissement important. Mais acheter une affaire existante peut s’avérer moins cher que d’en créer une en partant de zéro.

Après, tout dépend de votre situation personnelle :

  • Si vous avez peu d’expérience ou la volonté de vous lancer dans une nouvelle activité, la création d’une entreprise s’avérera souvent préférable au rachat.
  • Vous vous orienterez plutôt vers l’acquisition d’une entreprise si vous possédez des ressources financières, des compétences en management, et une expérience sur le métier.

Le bon tuyau : Beci dispose d’un département « Starter » pour vous aider dans le lancement de votre projet et un département « Hub transmission » qui pourra vous accompagner dans la reprise (ou la cession) d’une entreprise.

Partager

Salima Serouane

Coordinatrice Hub Transmission