Et si la digitalisation était une opportunité pour se former ?

Par Julie Foulon  -  - 14 août 2019 à 15:08 | 1120 vues

Julie Foulon CEO, Girleek 

Les nouvelles technologies et la digitalisation ont un impact considérable sur notre société, changeant nos habitudes de consommation et nos comportements. Avec l’usage des smartphones, prolongement de notre main, tout est devenu accessible à portée de clic. En effet, en plus de communiquer, d’acheter nos courses en ligne, ou encore de réserver une baby-sitter pour garder nos enfants, il est même devenu possible, grâce à la réalité augmentée, de choisir notre nouvelle couleur de cheveux avant d’aller chez le coiffeur. 

Et les grandes entreprises l’ont compris. Face à la digitalisation, pour gagner des parts de marché et survivre dans ce monde connecté, elles n’ont pas eu d’autre choix que de s’adapter et d’intégrer dans leurs modèles l’automatisation des processus, la robotisation ou encore de l’intelligence artificielle. 

Les entreprises sont donc à la recherche de compétences numériques rares sur le marché, parce que les universités et autres écoles ne produisent pas assez d’étudiants qualifiés. Elles se tournent alors vers l’étranger pour outsourcer leurs projets ou encore pour recruter les talents.  

Les besoins en termes de compétences tech augmentent toujours plus dans un marché en pénurie. Et si la solution pour y pallier était la formation continue ?  Le sujet n’est pas nouveau, et pourtant, malgré l’urgence de la situation et des besoins, les petites et moyennes entreprises continuent de sous-estimer la transition numérique, par manque de moyens financiers suffisants, par incompréhension des nouveaux modes de consommation de leurs clients et méconnaissance des mécanismes qui relèvent du marketing digital, allant du référencement aux réseaux sociaux en passant par la création de contenus originaux.  

 

L’upskilling est primordial 

Ces entreprises résistent encore et continuent à ne pas investir dans leur transition numérique, dans le marketing digital et dans la formation continue ou upskilling de leurs employés. Primordial dans un monde en perpétuel changement, l’upskilling permet aux employés d’une entreprise d’acquérir de nouvelles compétences digitales afin de faire évoluer leur travail, de rester opérationnels et de contribuer à la croissance de l’entreprise. Cette formation continue permet également aux collaborateurs de s’épanouir et de mieux se préparer à un avenir qui n’offre plus la possibilité d’avoir une vision stratégique sur du long terme, à cause des évolutions trop rapides de la société. 

Aujourd’hui, l’acquisition de nouvelles compétences est devenue un enjeu majeur parce que, si les travailleurs n’améliorent pas leurs compétences pour booster leur carrière, ils risquent de se sentir hors jeu, de n’être plus productifs et, à terme, de perdre leur emploi. 

Il n’y a pas d’âge pour se perfectionner ; pas besoin non plus de prérequis techniques pour comprendre les mécanismes sous-jacents du digital marketing. Et enfin, des petites formations de quelques heures permettent parfois de débloquer des situations dans des entreprises. 

Pourquoi attendre ? Il en va de la survie de votre entreprise.  

 

« Malgré l’urgence, les petites et moyennes entreprises continuent de sous-estimer la transition numérique » 

Julie Foulon

 

Partager