Le nouveau quartier général de Solvay sera plus « vert »

Par Géry Brusselmans  - 12 septembre 2019 à 09:09 | 120 vues

D.R.

Le futur quartier général de Solvay à Neder-Over-Heembeek, qui verra le jour en 2023, est pensé de manière durable.

Imaginez un site de 22 ha où les collaborateurs circulent à pied, à vélo ou au volant de voitures électriques dans un espace vert bordé d’arbres et de végétation. C’est l’ambiance qui règnera dans le futur quartier général de Solvay, sur le campus de Neder-Over-Heembeek. La pierre angulaire de ce QG se concrétisera avec la sortie de terre d’un bâtiment qui abritera les 1200 employés du siège. Ingénieurs, chercheurs, dirigeants, responsables des ressources humaines, du support légal ou encore de la communication seront réunis en un seul et même bâtiment moderne, épuré et pensé de manière durable.

« Premièrement, dans la prolongation de nos ambitions de durabilité, il sera très proche du zéro émission de carbone », avance Christiane Malcorps, country manager Belgium chez Solvay, groupe mondial spécialisé dans les matériaux avancés et la chimie de spécialité. « Nous avons prévu d’installer des panneaux solaires sur les toits et les parkings et le bâtiment utilisera la géothermie, technologie qui utilise l’énergie du sous-sol et des eaux souterraines pour le chauffage et le rafraîchissement des locaux. Nous devrions ainsi réduire notre facture énergétique de 40 %. »

Plus que la géothermie, le bâtiment profitera des ressources naturelles du site. Citons notamment un système de récupération des eaux de pluie et un système de ventilation naturelle. Imaginé par le cabinet d’architecture danois Schmidt Hammer Lassen, pionnier en matière de durabilité, le bâtiment s’ouvrira sur un atrium baigné de lumière, accueillera un toit végétal et des terrasses sur différents niveaux. La rivière qui coule actuellement au-dessous du site sera même remise à ciel ouvert pour stimuler la biodiversité.

 

Un modèle pour les autres sites Solvay dans le monde

Ce bâtiment unique est surtout destiné à offrir aux collaborateurs Solvay un espace de travail agréable et convivial. « La philosophie de Solvay est de faire en sorte que cette transformation aille de pair avec une nouvelle forme de travail et de management », poursuit Mme Malcorps. « Nous avons déjà supprimé les bureaux hiérarchiques, nous faisons évoluer petit à petit les open spaces classiques vers des environnements flexibles et dynamiques où les différents membres du personnel peuvent se croiser. Il n’y aura plus de bureaux attitrés, le personnel pourra travailler dans différents espaces en fonction de son profil et de ses besoins ».

Ce nouveau bâtiment sera aussi « connecté » grâce à des capteurs destinés à assurer la maintenance et à optimiser les dépenses en énergie. Ce bâtiment durable et connecté est est le pilier d’un long chantier pour le groupe Solvay. L’actuel campus dispose d’une vingtaine de bâtiments… dont certains remontent aux années cinquante ! L’ambition à terme est d’accueillir, dans la partie sud du Campus, des entreprises, PME et équipes de recherche mixtes (industrie, universités, start-ups). « Nous aimerions accueillir dans les autres bâtiments des start-ups actives dans la durabilité, en particulier dans le domaine des batteries et des matériaux légers. Certaines entreprises, à l’instar d’Ineos ou Corden Pharma, dont certaines activités ont appartenu à Solvay, sont déjà implantées sur le site. Citons également Sarolea, start-up qui conçoit des motos électriques, déjà présente sur notre site. Un incubateur de start-up chapeautera le tout d’ici l’automne. Le chantier de ce qu’on appelle la partie sud du campus devrait atteindre son plein potentiel d’ici vingt ans. »

Le groupe Solvay possède pas moins de 115 sites dans le monde, où travaillent 24 500 employés. Le quartier général est destiné à servir de modèle et même de laboratoire pour, dans les années à venir, inspirer les autres sites à s’orienter vers ces nouvelles façons de travailler.

 

Newsletter Green

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à la newsletter Green de Beci (gratuit)

Partager