Entraînez votre cerveau avec Dominique Monami

Par Elisa Brevet (Fondatrice de Generation Makers) - 4 octobre 2019 à 13:10 | 126 vues

Première joueuse de tennis belge à avoir atteint le Top 10 mondial, Dominique Monami a dominé notre tennis national dans les années 90. Connue pour sa force de caractère, elle met aujourd’hui son expérience au service du monde sportif et de l’entreprise, comme coach mental.

 

« Après ma carrière de joueuse de tennis professionnelle, j’ai eu envie de partager ma capacité à gérer le stress et à développer une grande force mentale.» En tant qu’athlète de haut niveau, Dominique Monami a appris à développer plus d’énergie et de résilience psychique que la moyenne. Elle fut la première joueuse belge à entrer dans le Top 10 du tennis mondial féminin et décrocha une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Sydney (en double, avec Els Callens). Elle reconnaît que sa capacité à gérer le stress et la pression sur le terrain a toujours été une de ses grandes qualités.

Sur le court comme en entreprise, Dominique Monami prend très vite conscience que les deux terrains ne sont pas si différents : pression, enjeux toujours plus grands, focus et gestion du temps sont des facteurs déterminants pour survivre et évoluer. « Après ma carrière de joueuse professionnelle, j’ai très vite su ce que je voulais faire dans ma deuxième carrière : coacher», confie-t-elle. Pour l’ex-championne, les règles du jeu sont claires : «Ma carrière sportive aura duré dix ans, alors qu’une carrière en entreprise dure entre 40 et 45 ans. Cela équivaut à un sprint par rapport à un marathon, mais les situations ne sont pas si différentes qu’elles en ont l’air. »

 

« La différence entre un Top 10 et un Top 100 ? La balle de match »

Dans le domaine du sport de haut niveau, les objectifs augmentent chaque année. Le changement est omniprésent. Il faut toujours faire mieux, se dépasser. Il ne faut surtout pas décevoir le coach, les sponsors, le public… Dominique nous met au défi de rester ‘focus’ pendant toute la durée d’un match, qui peut s’étaler facilement sur trois à quatre heures en s’adaptant continuellement au jeu de son adversaire : « Savez-vous quelle est la différence entre un joueur du Top 10 et un joueur du Top 100 ? La balle de match ! Un joueur du Top 10 ne va pas avoir une seule seconde d’hésitation, le joueur du Top 100 va espérer que l’adversaire la rate». C’est peut-être ça finalement, la clé du coach d’athlète : un soutien quotidien pour nous aider à performer et à mettre en place une stratégie qui nous permet de garder le cap sans faillir.

 

De la nécessité d’entretenir son capital cérébral

Pour l’ancienne joueuse, le constat est sans appel : nous avons complètement perdu l’habitude de faire travailler notre cerveau. Aujourd’hui, plus besoin d’apprendre par cœur, de retenir des numéros de téléphone, de s’adapter à un plan. On scrolle, on clique et on se laisse guider aveuglément par son écran… Elle ajoute : «Les gens ont tendance à me dire dès le début : je ne suis pas un grand sportif, je n’ai pas une très bonne endurance. Je m’empresse de leur répondre que je ne suis pas là pour les faire courir sur un tapis, c’est dans leur tête que tout va se passer ».

 

Aujourd’hui, Dominique Monami représente la société Better Minds at Work, avec laquelle elle collabore en tant que coach : «Le but est de soutenir nos clients dans le développement du potentiel humain. Nous voulons propager les progrès de la science et avons pour ambition d’opérer une véritable ‘révolution mentale’ en diffusant les connaissances indispensables en matière de résilience psychique dans tous les secteurs».

 

Libérez le potentiel de votre cerveau avec Dominique Monami chez Beci

Ne sous-estimez pas le fait que votre cerveau est de plus en plus paresseux. La cause ? Des outils digitaux qui vous empêchent de stimuler correctement votre potentiel cérébral. Un faux allié ? Le multitasking, une hérésie pour la coach : « Vous ne pouvez pas rester pleinement ‘focus’ en faisant plusieurs choses à la fois, c’est impossible ». Inspirée de la psychologie positive, la formation de Dominique Monami vous livrera des clés pour mieux gérer votre énergie en entraînant votre cerveau. Découvrez comment muscler votre partie mentale et parvenez à mieux rebondir après un échec, armez-vous face au changement et apprenez à rester focus comme un athlète de haut niveau !

 

 

Plus d’informations sur la rencontre du 29 novembre avec Dominique Monami : https://www.beci.be/events/garder-la-tete-froide-et-maintenir-son-enthousiasme-2/

 

 

 

 

Newsletter HR & Social

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à la newsletter HR & Social de Beci (gratuit)

 

Partager