Transmission : préparez-vous à temps

Par Guy Van den Noortgate  - 4 octobre 2019 à 16:10 | 91 vues

Jean-François Puissant

Comme le souligne Jean-François Puissant-Baeyens qui a cédé Building Management en 2018, il est important de bien préparer la transmission et de se faire accompagner par des spécialistes.  

Quelle que soit la raison qui amène le chef d’entreprise à envisager la cession de son activité, il est important de se poser la question de la transmission à temps. Il semblerait que l’idéal soit de le faire entre 55 et 60 ans. Y songer quand on n’est pas dans l’urgence permet de bien préparer ce passage de témoin qui ne concerne pas que le chef d’entreprise, mais également le (ou les) actionnaire(s), les collaborateurs, les clients ou encore les fournisseurs. C’est justement à l’âge de 55 ans, en 2015, que Jean-François Puissant-Baeyens s’est interrogé sur une cession de la société dont il était alors administrateur délégué, Building Management.  

« Building Management était une société constituée de 5 personnes », explique-t-il. « Elle s’occupait de chantiers importants où nous accompagnions les maîtres d’ouvrages dans la gestion de leur projet. Avec l’évolution du secteur, il est apparu que notre structure était trop petite pour continuer dans le métier. Non seulement, nous devions nous occuper des chantiers mais également mener de la prospection commerciale pour en décrocher de nouveaux. De plus, vu notre taille, nous ne pouvions pas candidater pour certains dossiers importants. La réflexion s’est alors imposée de savoir ce que nous allions faire. Pour ma part, j’ai estimé qu’il convenait que nous vendions l’entreprise. » 

Encore fallait-il convaincre ses collègues, dont certains étaient également actionnaires, sans oublier deux actionnaires non actifs. Jean-François Puissant-Baeyens s’est tourné vers le Hub Transmission : « Leur rôle a été précieux, notamment pour régler les questions entre actionnaires et la répartition des parts. De plus, avoir un œil externe et neutre nous a été profitable lorsqu’il s’est agi de valoriser l’entreprise. Enfin, grâce au Hub, nous avons bénéficié d’une bonne préparation pour la négociation de la reprise de la société. » 

 

Un plus grand navire 

Building Management a été acquise en 2018 par la société Advisers, active dans le même domaine mais d’une taille plus importante. « La négociation en tant que telle a duré un peu plus d’un an et a permis de mettre en ordre les choses d’un point de vue administratif. Cela a pris finalement peu de temps et nous avons pu finaliser rapidement l’opération. Il est vrai que nos comptes étaient clairs et je connaissais déjà le futur acheteur, avec qui nous avions déjà collaboré par le passé. Le secteur immobilier est un petit monde. La cession s’est aussi bien déroulée car les deux entités sont actives dans le même métier technique. » Les cinq associés actifs ont alors intégré une plus grande équipe qui était de 23 personnes en 2018 et qui est montée à 75 aujourd’hui depuis qu’Advisers a elle-même été intégrée il y a quelques mois le groupe flamand Bopro.  

Au final, l’intégration de Building Management au sein d’Advisers se révèle un succès. D’autant que tous les collaborateurs poursuivent l’aventure sur un plus grand navire, qui leur ouvre de nouvelles perspectives professionnelles. « Nous pouvons dorénavant travailler sur des projets de plus grande envergure, comme les Cliniques Saint-Luc, chose qui était possible lorsque nous n’étions que cinq. Au sein d’Advisers, nous disposons d’une plus large palette de compétences, bien utile dans un secteur qui se complexifie sans cesse », analyse Jean-François Puissant-Baeyens. En se posant les bonnes questions, ce dernier a pu anticiper positivement la question de la transmission, assurer la pérennité de l’entreprise et surtout de l’équipe qui la composait. Conclusion : uyne bonne réflexion au bon moment, suivie d’une bonne préparation avec des experts, constituent les clés essentielles pour une transmission réussie.  

 

 

Partager