Les aides aux entreprises bruxelloises débloquées

15 octobre 2019 à 11:10 | 302 vues

Barbara Trachte, Sécretaire d'État pour la transition Economique - Staatssecretaris voor Economische Transitie. © BELGA PHOTO THIERRY ROGE

Beci le réclamait depuis de longues semaines : sur proposition de la Secrétaire d’État à la Transition économique, Barbara Trachte, le Gouvernement bruxellois a dégagé une solution dans le dossier des aides pour le développement économique des entreprises. Les 2.300 demandes d’aides, qui étaient gelées par l’administration dans l’attente d’une décision budgétaire, seront intégralement honorées.

Cette décision met fin à une longue période d’incertitude pour les nombreuses entreprises bruxelloises qui avaient introduit ces demandes d’aides.

La situation était bloquée depuis l’installation du gouvernement Vervoort III, cet été. Il faut rappeler que le précédent gouvernement bruxellois avait réformé le régime des aides aux entreprises, revoyant certains d’entre elles à la baisse, ce qui avait poussé beaucoup d’entreprises à accélérer l’introduction de leur dossier avant l’entrée en vigueur de la réforme, entraînant in fine un dépassement des budgets, puisque les aides aux entreprises sont gérées à enveloppe fermée. De nombreuses entreprises bruxelloises voyaient leurs demandes rester en suspens.

Déblocage

« Il était hors de question de laisser une seule de ces entreprises bruxelloises sur le carreau. Pour ne pas mettre à mal la confiance légitime des entreprises concernées, nous avons donc pris la décision d’honorer toutes les demandes d’aides, malgré le dépassement budgétaire conséquent hérité des décisions du précédent gouvernement », indique Barbara Trachte.

Beci, en tant que représentant des entrepreneurs bruxellois, était intervenue à plusieurs reprises, publiquement mais aussi directement auprès des acteurs politiques concernés, pour dénoncer cette situation.

« Nous nous réjouissons bien sûr de ce déblocage », commente Jan De Brabanter, Secrétaire Général de Beci-UEB, « Et nous remercions la Secrétaire d’État ainsi que le gouvernement bruxellois pour leur intervention, cruciale pour le soutien de nos entrepreneurs. » 

Partager