Un bon entretien prolonge considérablement la durée de vie de votre tapis

22 octobre 2019 à 09:10 | 188 vues

©GettyImages

Le commentaire le plus entendu sur le tapis est « il est plein de poussière »! Comme si on se plaignait que sa poubelle soit pleine de poussière. Personnellement, je préfère que la poussière ne vole plus dans la pièce, mais qu’elle reste temporairement coincée dans le tapis, jusqu’à ce que les gens passent l’aspirateur à nouveau et que tout redevienne sain et en ordre. Un aspirateur brosse est le plus approprié à cet effet. Cela efface profondément toute la saleté et la poussière dans le tapis. Surprenant de voir tout ce que cela peut aspirer comme poussière.

*

Quand vous faites une tache, il est préférable de l’essuyer simplement avec du papier essuie-tout ou un chiffon, car les tapis modernes (dalles de tapis dans les bureaux) sont fabriqués avec du «teint dans la masse» qui sont très résistants à la lumière UV du soleil.

Si vous voulez profiter de votre tapis sans souci, vous pouvez l’acheter en tant que service. Dans ce cas-là, ce n’est pas un produit que vous achetez mais bien un service. Votre tapis choisi est placé, entretenu et récupéré de manière professionnelle à la fin du contrat, puis recyclé pour en faire un nouveau. Pour ce faire, Composil appliquera son CCP (Carpet Caring Program®). Toutes les deux semaines, une personne vient enlever toutes les taches et toutes les zones sont traitées à intervalles réguliers pour que tout reste intacte pendant des années. Pour cela, vous payez un petit montant mensuel par m² et vous n’avez aucun coût d’investissement. Cela en fait une histoire OPEX et non une histoire CAPEX.

Tous les avantages d’un tapis se déjouent donc encore mieux. Décoratif, absorbant le son, la poussière, facile à installer et à remplacer, sans COV, comme l’exige le certificat « Cradle to Cradle® ». Cradle to Cradle® comprend tous les éléments d’une économie circulaire durable. Le tapis ne doit contenir aucun ingrédient nocif pour l’homme, les animaux ou l’environnement. Il doit être produit avec de l’énergie renouvelable verte, l’eau utilisée dans la production doit être rendue pure. Le tout étant produit localement par des personnes employées de manière éthique et inclusive.

 

Le recyclage est également un élément important du certificat Cradle to Cradle®.

 

*

Dans le passé, Tarkett (Desso) transportait des charges de chaux du nord-ouest de la France en tant que composant de la production de ses dalles de tapis. Elle a maintenant rendez-vous avec une entreprise d’extraction d’eau située à 15 km de l’usine qui pompe l’eau souterraine pour la purifier, après avoir éliminé d’abord la chaux. C’était autrefois un déchet, mais après l’épuration nécessaire, il pouvait être utilisé comme complément à ses dalles de tapis, c’est-à-dire sa matière première.

Les dalles de tapis usagées sont ensuite renvoyées chez Tarkett. Les fils sont séparés du substrat et renvoyés au fabricant de fils pour être réutilisés. La couleur est enlevée et un nouveau fil en est le résultat. Le support de tapis reste dans l’usine et sera utilisé immédiatement comme nouveau support. Recyclage total, pas de perte.

 

 

Programme Carpet Caring Program ® – www.Composil.be

Dalles de tapis – www.Tarkett.be

 

Newsletter Green

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à la newsletter Green de Beci (gratuit)

Partager