L’expérience du candidat est cruciale pour la réputation de l’entreprise

3 décembre 2019 à 11:12 | 58 vues

Une marque forte attire les talents. C’est pourquoi les professionnels de la communication et des RH investissent beaucoup de temps et d’argent dans l’employer branding. Malheureusement, ils négligent souvent l’expérience du candidat, pourtant cruciale pour la réputation de votre entreprise.

 

Le candidat, ambassadeur de votre entreprise

L’expérience du candidat englobe toutes les émotions et impressions – positives ou négatives – qu’un candidat ressent avant, pendant et après une candidature auprès de votre entreprise. Chaque candidat fait état de ces impressions chez lui et en parle avec sa famille et des amis. En tant que recruteur, la manière dont vous gérez les travailleurs potentiels est directement répercutée sur votre employer branding.

 

Comment un refus peut se transformer en force

Le candidat dépense beaucoup d’énergie et de temps à convaincre l’employeur de sa valeur ajoutée. Dès lors, il considère le feed-back personnel comme un signe de reconnaissance des efforts fournis. Cependant, 76 % des candidats ne reçoivent aucune nouvelle de leur candidature, selon une enquête de StepStone. Et cela génère pas mal de frustrations. Ainsi, 24 % des candidats interrogés ont déclaré avoir une image négative de l’entreprise ou de ses produits, à cause du manque de feed-back lors de la procédure de sélection.

Si vous souhaitez développer votre marque, mieux vaut consacrer suffisamment de temps et envoyer un e-mail personnel et professionnel reprenant les points positifs et les points d’attention du candidat.

 

Automatiser le feed-back

Bien sûr, donner un feed-back prend du temps. Et il va de soi qu’un recruteur est déjà assez occupé et cherche donc à rendre son processus de recrutement le plus efficace possible. C’est également une bonne chose pour les candidats, qui ne veulent pas attendre une réponse indéfiniment. Avec des plateformes et des logiciels spécifiques, comme notre outil de gestion des candidatures, vous pouvez en quelques clics donner un feed-back, inviter des candidats pour un entretien ou refuser une candidature. Un tableau de bord donne un aperçu pratique à tous les collaborateurs RH. De plus, les candidats savent rapidement où ils en sont, un véritable atout pour votre employer branding.

 

Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre

Les processus automatisés n’ont qu’un seul inconvénient : si vous les utilisez mal, vous risquez de perdre le contact personnel avec les candidats. Tout l’art consiste donc à rechercher un bon équilibre. Par exemple, ne communiquez pas uniquement par mail, optez de temps en temps pour le téléphone. Et dans tous les cas, faites savoir aux candidats à qui ils peuvent demander un feed-back personnel ou qui peut leur donner des informations supplémentaires sur leur candidature.

 

Nous avons regroupé huit conseils pratiques qui peuvent vous aider à créer une expérience du candidat optimale dans votre entreprise.

Découvrez-les dans le whitepaper : « L’EXPÉRIENCE DES CANDIDATS OU COMMENT ÉVITER LES FRUSTRATIONS »

 

 

Newsletter HR & Social

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à la newsletter HR & Social de Beci (gratuit)

Partager