Après la Belgique et la France, la plateforme de paiement en ligne iBanFirst s’implante aux Pays-Bas

4 décembre 2019 à 17:12 | 572 vues

La société iBanFirst – acteur international en services financiers au-delà des frontières bancaires – s’implante désormais chez ses voisins du Nord après avoir réalisé une croissance rapide en Belgique et en France. La scale-up de l’année 2018 a effectivement annoncé aujourd’hui le rachat de son concurrent néerlandais NBWM (de Nederlandsche Betaal- en Wisselmaatschappij), spécialisé dans le change avec plus de 1000 clients.

À la suite de cette opération, iBanFirst traitera un volume de paiements de 5 milliards d’euros par an. Le rachat de NBWM et l’expansion vers les Pays-Bas s’inscrivent dans le cadre d’ambitieux projets d’expansion en Europe de la société iBanFirst depuis sa dernière levée de fonds de 15 millions d’euros, en novembre 2018.

La croissance d’iBanFirst à un rythme de 100 % par an repose sur un investissement massif dans le développement de sa plateforme et de ses solutions en ligne. NBWM opérera à l’avenir sous le nom d’iBanFirst et le bureau de NBWM à Amsterdam sera utilisé par iBanFirst jusqu’à la mi-2020.

«iBanFirst et NBWM sont parfaitement complémentaires. Les deux sociétés proposent à leurs clients des services personnalisés ainsi qu’une technologie de pointe. Grâce à la plateforme en ligne de premier plan d’iBanFirst, nos clients NBWM pourront bénéficier des dernières évolutions dans le domaine des transactions de paiement. Ils auront en outre accès à un éventail plus large de produits et de services financiers, » explique Jeroen Hoevers, Country Manager, Belgique et Pays-Bas chez iBanFirst.

« Notre point commun avec iBanFirst est d’associer la technologie à un service personnalisé et c’est ce qui fait de notre rapprochement une alliance judicieuse »,conclut Joost Derks, Directeur général de NBWM. 

Info: be-fr.ibanfirst.com 

Partager