Un « poumon dans la ville » au parking 2 Portes

10 décembre 2019 à 17:12 | 771 vues

[Coproduction] L’air que vous respirez dans le parking 2 Portes à Bruxelles est désormais de meilleure qualité. Depuis le 25 septembre, ce parking est également équipé d’un dispositif de neutralisation des particules fines et ultrafines. Celles-ci sont en effet potentiellement néfastes pour la santé lorsqu’elles sont inhalées.

De quoi s’agit-il ? Le « poumon dans la ville » a été développé en collaboration avec l’Université de Technologie de Delft, aux Pays-Bas. Ce dispositif recourt au procédé de l’ionisation positive pour capturer les particules fines présentes dans l’air ambiant. Celles-ci sont collectées, rassemblées et envoyées dans un centre de traitement.

Résultat ? L’air ambiant est débarrassé de 50 à 70% des particules, 40% des particules fines et 20% des particules ultrafines en suspension. Autrement dit, vous respirez un air de meilleure qualité. Dans certains cas, meilleur que celui qui se trouve à l’extérieur du parking.

Un premier dispositif avait déjà été installé en avril dernier au parking Beffroi à Namur. Il est désormais également opérationnel au parking 2 Portes à Bruxelles, au Parking Roosevelt à Anvers et sera prochainement déployé dans d’autres parkings du Groupe.

Partager