Quatre gares S à découvrir à Bruxelles !

Par Peter Van Dyck  - 7 janvier 2020 à 15:01 | 289 vues

La station Germoir, à Ixelles : l’une des nouvelles gares de Bruxelles. ©Belga

Peu de gens savent que Bruxelles compte 34 gares. Nous vous présentons ci-dessous quatre gares S à découvrir. Sachez toutefois que les gares Meiser, Boondael, Tour & Taxis et Simonis offrent également de nombreuses perspectives. Après des années de palabres, le gouvernement fédéral investit à nouveau massivement dans le Réseau Express Régional (RER) ou réseau S. Et c’est tant mieux, quand on sait que la grande majorité des navetteurs habite dans un périmètre de 25 km autour de la capitale.

Le réseau S est actuellement réalisé à 80 %. Il y a encore moyen d’améliorer, ci et là. « Les équipements de certaines gares ne sont pas encore totalement en ordre (Bockstael, Boitsfort). D’autres sites offrent des possibilités encore trop restreintes, comme à Merode », dit Stefan Stynen, de TrainTramBus. Le réseau S devrait être entièrement au point d’ici 2031.

Bordet

Un peu cachée sous un pont, cette gare à Evere se trouve à proximité du carrefour très fréquenté de la Chaussée de Haecht et de l’avenue Bordet. L’OTAN et le parc d’entreprises Da Vinci – avec entre autres Decathlon, Electrolux, Roularta, la SABCA et le siège central d’Orange – se situent à quelques minutes à pied. La gare voit s’arrêter sept trains par heure dans chaque sens. Le trajet jusqu’au Quartier européen ne prend que 10 minutes. Il y a également deux trains par heure vers Brussels Airport. La gare Bordet deviendra dans une dizaine d’années le terminus de la nouvelle ligne de métro Albert-Midi-Nord-Bordet. Il est déjà possible aujourd’hui d’y prendre une correspondance avec les bus De Lijn en direction de Diegem et de Haecht, ainsi que les bus et trams de la Stib.

Germoir/Mouterij

Inaugurée en 2015, cette gare S est plutôt récente et donc bien équipée. Elle se situe à Ixelles, à proximité de l’avenue de la Couronne et à quelques minutes à pied de l’effervescence de la place Flagey. Il suffit de rester quelques centaines de mètres encore dans le tram 81 pour déboucher à l’avenue Louise. Les bâtiments de la Police fédérale, la clinique d’Etterbeek-Ixelles et le Musée d’Ixelles sont à un jet de pierre. La gare est desservie par les lignes S5 Malines-Vilvorde-Bordet-Schuman-Etterbeek-Hal,  et S9 Louvain-Bordet-Schuman-Etterbeek-Braine l’Alleud. Trois trains s’arrêtent chaque heure dans chaque sens à la gare Germoir.

Uccle Calevoet

Cette gare est fort bien située à proximité des entreprises (Schneider, Colruyt Group Academy, le CPAS d’Uccle…), des écoles et des quartiers résidentiels. Le train S est de toute évidence le mode de transport le plus rapide pour rejoindre le centre de Bruxelles. La ligne S1 arrive à Bruxelles-Central en 15 minutes. Il faut bien plus pour le faire en voiture, même lorsque le trafic est fluide. Signalons encore les multiples combinaisons intéressantes pour les cyclistes (parking à vélos + une station de vélos partagés Villo), les nombreuses correspondances avec des bus et des trams (Stib, TEC et De Lijn) et la disponibilité de voitures partagées Cambio.

Vivier d’Oie/Diesdelle

Une autre gare d’Uccle (qui en totalise cinq, avec Moensberg, St-Job et Uccle-Stalle). Cette commune est décidément bien desservie. La gare du Vivier d’Oie se situe sur la Chaussée de Waterloo. Ses murs en béton sont joliment décorés de graffitis artistiques. Cette gare relativement récente propose des correspondances pratiques avec les bus De Lijn et TEC en direction de Rhode-Saint-Genèse et de Waterloo. « En semaine, cinq trains par heures vous conduisent du Vivier d’Oie vers le Quartier européen en un quart d’heure environ. Aucun autre mode de déplacement n’arrive à le faire en un temps aussi court », estime Stefan Stynen, président de TrainTramBus.

Partager