Le baromètre de l’entreprise : la mobilité pose à nouveau problème

Par Emmanuel Robert  - Vincent Delannoy  -  - 27 janvier 2020 à 16:01 | 590 vues

©Thinkstock

Qu’est-ce qui tracasse les entrepreneurs bruxellois ? Quelles sont leurs priorités et leurs attentes ? C’est précisément pour le savoir que Beci consulte ses membres et sympathisants deux fois l’an. La dernière édition en date de notre baromètre pointe le grand retour des préoccupations à propos de la mobilité.

Le trafic à Bruxelles est un casse-tête. A fortiori pour les entrepreneurs bruxellois qui ont répondu à l’enquête semestrielle de Beci. Trois quarts d’entre eux estiment que la mobilité est le plus gros chantier qui attend le gouvernement bruxellois.

Les entrepreneurs sont bien conscients de leur propre rôle dans cette problématique. Ils remettent donc activement leur politique de travail sur le métier pour tenter de desserrer quelque peu le nœud gordien du trafic.

Et demain?

Malgré un débat musclé sur la taxation kilométrique (une proposition de la ministre bruxellois de la mobilité Elke Van den Brandt), les partisans et adversaires d’un tel impôt restent environ à parité. Bref, une décision dans ce domaine n’est pas pour demain.

Nous n’avons bien sûr pas enquêté uniquement sur les soucis de mobilité des entrepreneurs. Nous les avons aussi questionnés sur leurs défis en matière de ressources humaines, la popularité de la politique, les perspectives de développement et l’écologie – un sujet franchement d’actualité, y compris dans le monde de l’entreprise. Voir à ce propos notre Climate Challenge 303030, qui réunit des entreprises soucieuses de réduire les gaz à effet de serre.

Souhaitez-vous consulter l’ensemble des résultats du dernier baromètre en date ? Pour ce faire, cliquez sur ce lien.

Beci est une fédération de membres. D’où l’importance de l’avis de nos affiliés, les entrepreneurs bruxellois, dans nos activités. Nous menons donc deux fois par an une enquête sur leurs priorités et leurs soucis. Elle nous permet d’adapter notre mode de fonctionnement à leurs besoins. Le présent baromètre a été réalisé entre le 5 et le 23 décembre 2019 auprès des membres et sympathisants de Beci. 179 d’entre eux ont répondu.

 

Voir les résultats du Baromètre

 

Partager