3 conseils pour un feedback réussi

27 février 2020 à 15:02 | 855 vues

[Coproduction] Donnez un retour au candidat qui n’est pas parvenu à décrocher le job que vous proposiez, c’est une démarche indispensable notamment pour l’image de votre entreprise sur le marché de l’emploi.

Vous venez de terminer votre procédure de recrutement et votre choix s’est porté sur le candidat qui a le mieux satisfait à toutes les épreuves de sélection. La procédure a été longue, fastidieuse même peut-être. Le sentiment du devoir accompli, vous vous chargez de bien accueillir votre nouvel employé en lui concoctant un onboarding dont il se souviendra. Mais il ne faudrait surtout pas négliger les autres candidats. Selon une étude de Stepstone, 75% des candidats ne reçoivent pas de réponse.

 

1. Ne vous cherchez pas d’excuses

Toutes les excuses sont bonnes pour ne pas donner de feedback à un candidat. Le manque de temps est souvent l’argument massue pour ne pas prendre la peine d’expliquer aux candidats évincés pourquoi ils n’ont pas été pris. Peu de gens aiment, en outre, annoncer des mauvaises nouvelles. Ou encore, votre choix est peut-être difficile à justifier objectivement et à expliquer facilement. Les excuses sont trop nombreuses pour être valables.

Donner un feedback à un candidat c’est une question de respect et c’est un enrichissement mutuel. Un candidat peut très bien entendre qu’il n’a pas été pris parce que son CV ne correspond pas à l’offre d’emploi publiée, qu’il n’a pas su montrer vraiment de quoi il est capable lors de l’entretien d’embauche ou qu’il lui manque telle ou telle compétence. Encore faut-il qu’il le sache pour s’améliorer.

 

2. Comment donner du feedback

Donner du feedback, ça ne s’improvise pas et surtout ça répond à des règles claires.

  • N’attendez pas des semaines : un délai de 48h pour annoncer un refus est considéré comme correct.
  • Annoncez-le par téléphone : il est plus facile d’annoncer une mauvaise nouvelle de vive voix que par écrit dans un mail impersonnel. C’est aussi l’occasion d’avoir un échange en toute bienveillance.
  • Ne tournez pas autour du pot : il faut annoncer tout de suite la nouvelle avant de passer à son explication et non l’inverse.
  • Soyez positif : le feedback a pour but de permettre au candidat de s’améliorer. S’il ne faut pas hésiter à lui expliquer les points qui ont posé problème, expliquez-lui bien tous les points positifs que vous retenez de sa candidature.
  • Prenez du feedback aussi : même si l’on est un recruteur expérimenté, il est toujours intéressant de prendre la température auprès des candidats sur la procédure, vos méthodes, votre manière d’être peut-être.
  • Prenez congé en n’hésitant pas à distiller l’un ou l’autre conseil ainsi qu’un encouragement.

Donner un feedback à un candidat c’est une question de respect et c’est un enrichissement mutuel.

3. Important pour l’image de l’entreprise

Si on insiste sur l’importance du feedback c’est parce qu’avec les réseaux sociaux aujourd’hui, l’image de l’entreprise : sa marque employeur qu’elle travaille grâce à l’employer branding peut être rapidement mise à mal par des candidats déçus qui ont été mal, peu ou pas considérés. Ces candidats seront plus enclins à diffuser une image négative de votre entreprise sur le marché de l’emploi ce qui peut avoir un effet désastreux sur votre image auprès des futurs candidats.

Besoin d’aide pour votre recrutement ? Les consultants Select Actiris sont à votre disposition pour vous apporter tous les conseils et toute l’aide nécessaire pour permettre de donner un feedback efficace et constructif dans vos procédures de recrutement.

Partager