7 mesures pour le secteur aérien

25 mars 2020 à 20:03 | 467 vues

©GettyImages

Une lettre ouverte rédigée par trois sociétés actives dans le domaine de l’assistance au sol (dnata, Swissport et WFS) a été adressée à la Première ministre et aux ministres-présidents des gouvernements flamand, wallon et bruxellois.

Ensemble, ces entreprises tirent la sonnette d’alarme et soulignent leur rôle central dans le maintien du fonctionnement de l’aviation et de l’approvisionnement de notre pays, en particulier pour les biens essentiels.

Elles veulent empêcher l’effondrement de l’aviation belge, qui est une bouée de sauvetage pour notre pays. Le secteur devra également jouer un rôle important dans la restauration de l’activité économique après la crise du COVID-19. Car sans agents au sol, l’espace aérien restera vide.

Dans leur lettre, elles proposent sept mesures pour aider les entreprises à survivre à la crise – en plus des mesures générales déjà prises. La garantie d’un flux de trésorerie opérationnel et la garantie de l’emploi sont les priorités absolues.

Le secteur apprécie les mesures déjà prises et demande une consultation en vue de mesures supplémentaires.

 

Une question ? Contactez-nous au numéro d’urgence 02 533 4090

 

Partager