« Merci » à tous les Belges

3 avril 2020 à 17:04 | 703 vues

Cette crise du coronavirus a un impact énorme. En plus des conséquences négatives connues, un mouvement fort a également été déclenché : de nombreuses actions de solidarité, au soutien des entreprises qui contribuent à l’économie belge, en passant par les consommateurs qui continuent à faire leurs achats dans leurs magasins de confiance plutôt que dans les boutiques en ligne ‘exotiques’. C’est pourquoi la campagne Merci Belgique/Merci België est lancée.

Le cœur du message est « merci ». Nous disons « merci » à tous les Belges qui achètent aux entreprises qui soutiennent notre économie et, par extension, notre sécurité sociale. Nous disons aussi « merci » aux consommateurs de continuer à acheter chez nos entreprises, maintenant et après la crise, afin de remettre notre économie plus rapidement sur les rails.

Merci Belgique, Merci België

Pour cette campagne, OMcollective a construit la plateforme ‘Merci België’/‘Merci Belgique’. Il regroupe des vidéos amusantes dans lesquelles des entrepreneurs remercient les consommateurs belges de continuer à acheter dans leurs magasins de confiance.

Les clients peuvent aller plus loin et acheter des articles spéciaux ‘Merci Belgique’ dans une boutique en ligne. L’intégralité des bénéfices sera reversée à Digital For Youth. Ils collectent des ordinateurs portables pour les élèves moins favorisés du secondaire qui n’ont pas d’ordinateur à la maison (www.digitalforyouth.be).

Plus d’informations sur www.mercibelgie.be ou www.mercibelgique.be

Quelles sont les entreprises qui se sont investies dans le projet ?

Toutes les entreprises participantes contribuent à notre prospérité et à notre sécurité sociale en créant de l’emploi.

Ces entreprises participent déjà à la campagne : Bel&Bo, Chalet Center, Caroline Biss, Collishop, Dreamland, Dreambaby, Electromania, Europabank, Fiets!, FNG Group (Brantano, Fred & Ginger, CKS), JBC, Neuhaus, Standaard Boekhandel, Torfs, ZEB, … (la liste s’allonge encore et toujours).

En outre, l’initiative reçoit le soutien total de Comeos, qui veille aux intérêts de l’ensemble du commerce et des services belges. La fédération fait tout son possible pour élargir la base de soutien de cette initiative.

Comeos a également recueilli des chiffres auprès de magasins non-alimentaires sur l’évolution des ventes en ligne pour les commerçants et l’impact de la crise du coronavirus. Si vous êtes intéressé(e), prenez contact avec nous.

Partager