Des protections médicales en 3D grâce à #ResistanceCovid

17 avril 2020 à 12:04 | 599 vues

©GettyImages

Face à la pandémie du Coronavirus, un groupe de “makers” belges s’est réuni en ligne autour d’un projet, #ResistanceCovid. Le but : concevoir des protections à destination du corps médical, à l’aide d’imprimantes en 3D.

Il s’agit d’un groupe de techniciens d’informatique provenant de plusieurs régions d’Europe. Ils travaillent sur la mise en place d’un protocole d’impression 3D permettant de subvenir aux besoins présents et futurs du personnel soignant face au Covid 19.

L’initiative vient d’être rejointe par Print4Health Belgium et par le groupement Respira Project Belgium

 

#RésistanceCovid : un rassemblement spontané

À l’origine, il est question d’un rassemblement spontané de plusieurs acteurs du milieu de l’open source. L’idée était de pouvoir rassembler l’ensemble des informations qu’on pouvait recueillir sur internet concernant la fabrication de masques de protection pour le milieu hospitalier.

Il ne s’agit pas ici de masques de protection en tissus, mais bien de visières, également appelées “Faceshields”. Des protections qui, tout comme les masques en tissus, sont également produits en masse à travers le monde. Mais qui ne sont pas exempts de défauts pour autant.

Grâce à vos retours, les « makers » peuvent aisément améliorer leurs protections et ainsi pouvoir répondre assez rapidement à la demande, tout en récoltant un maximum de validation provenant du terrain.

 

Vous souhaitez rejoindre l’initiative  #Resistancecovid ? Complétez le formulaire sur ce site. #ResistanceCovid recherche des makers bénévoles et des personnes ou entreprises avec du matériel d’impression, de l’impression 3D filament ou résine, de l’électronique, des consommables pour pouvoir aider le personnel soignant.

 

 

Partager