Bien trier vos déchets en 10 conseils

12 juin 2020 à 07:06 | 496 vues

Saviez-vous que les déchets résiduels des entreprises contiennent encore près de 50% de matériaux qui ne devraient pas s’y trouver ? Si vous jetez un coup d’œil à l’intérieur de votre conteneur à déchets résiduels, qu’allez-vous y trouver ? Des papiers/cartons, des films plastique, du bois, des déchets organiques, … Des matériaux parfaitement recyclables et qui, pour la plupart, sont soumis à une obligation de tri.

Triez mieux, réduisez le volume de vos déchets résiduels et par là même occasion vos coûts de gestion !

Mais comment s’y prendre ? Voici 10 conseils pour vous aider dans votre démarche.

  1. Cartographiez votre production de déchets. Avant de passer à l’action, analysez la situation actuelle : quels types de déchets votre activité génère-t-elle ? Une meilleure connaissance de la situation vous aidera à mettre en place votre plan d’action.
  2. Vérifiez vos obligations de tri. Depuis plusieurs années, les entreprises belges sont soumises à des obligations de tri. Ces obligations diffèrent selon la région dans laquelle votre entreprise se situe.
  3. Adaptez la fréquence de vidange de votre conteneur. Les coûts de collecte sont facturés à la vidange, que votre conteneur soit plein ou pas. Si votre conteneur est rempli aux trois quarts lors de la vidange, pensez à diminuer la fréquence de vidange.
  4. Utilisez des sacs pour le tri des plastiques. Les sacs sont un système de collecte très pratique pour les petites quantités (100 litres par semaine). Procurez-vous des sacs de collecte auprès de votre collecteur de déchets. Ils seront enlevés lors de la vidange de votre conteneur papier/carton pour éviter des coûts logistiques supplémentaires. Les sacs peuvent être utilisés pour la collecte des films plastique, de la frigolite, des plastiques rigides et des liens de cerclage.
  5. Gagnez de la place dans le conteneur papier/carton. Aplatissez les cartons avant de les jeter dans le conteneur. Vous gagnerez ainsi de la place et réduirez la fréquence d’enlèvement.
  6. Pensez à compacter. Si vous générez une grande quantité de déchets, vous pouvez en réduire les coûts d’enlèvement en réduisant le volume. Investissez dans un conteneur presse, une presse à bales ou encore un rollpacker (pour broyer vos déchets de bois).
  7. Créez des ilots de tri. Remplacez les poubelles individuelles aux postes de travail par des « îlots de tri ». Utilisez des moyens visuels qui incitent au tri : des orifices différents selon les déchets, un code couleur uniforme pour toute l’entreprise ou encore des affiches.
  8. Conteneur ou pas ? Vous pouvez faire enlever certains déchets en vrac. Les recyparcs acceptent les petites quantités de déchets des entreprises (sous conditions). Vous pouvez apporter vos déchets vous-même dans la plupart des centres de tri du secteur privé.
  9. Obtenez une prime pour vos déchets d’emballages. Le saviez-vous ? Votre entreprise peut bénéficier d’une prime de Valipac pour la location de conteneurs sélectifs et pour le recyclage des emballages industriels en plastique et en bois.
  10. Impliquez tous les collaborateurs. Organisez des formations internes pour expliquer pourquoi et comment trier les déchets dans votre entreprise. Motivez vos collaborateurs par des objectifs accessibles et communiquez régulièrement sur les résultats obtenus. Et pourquoi ne pas organiser un concours entre équipes? Les résultats sont là ? Récompensez le tri : offrez le petit déjeuner à votre équipe ou organisez une séance de team building… autour d’une activité écologique! Incluez éventuellement des objectifs de tri dans un plan de bonus collectif (CCT 90 par exemple).

 

Tous conseils ci-dessus sont détaillés sur le site jetriedansmonentreprise.be. Ce site vous propose aussi d’autres informations utiles sur la qualité du tri et la seconde vie des matériaux. Vous pouvez même commander ou télécharger gratuitement du matériel de communication. Trois petits jeux vous permettront également de tester vos connaissances sur le tri des déchets en entreprise.

 

 

Newsletter Green

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à la newsletter Green de Beci (gratuit)

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager