Impact et opportunités pour les entreprises européennes en Tunisie et au Cameroun

1 juillet 2020 à 10:07 | 351 vues

Entretien avec EEN Tunisie: Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation « APII »

Quel est l’impact de la crise sur les sociétés européennes exportant ou étant établie en Tunisie ?

Suite au confinement qui a été précédé par des mesures préventives l’activité économique a été impactée à travers des multiples canaux de transmissions, principalement l’arrêt de la production, la fermeture des points de vente et l’arrêt de recouvrement interentreprises ainsi que la suspension des opérations du commerce international.

 

Votre pays a-t-il pris des mesures spécifiques pour importer des produits? Y a-t-il des restrictions ou des problèmes de bonne livraison, ports, aéroports?

Les importations de biens d’équipement, indicateur d’investissement matériel, ont décru de 10% à fin février 2020. A fin février 2020, la Tunisie a également augmenté ses importations en blé dur (+ 83 mille tonnes) par rapport au niveau des deux premiers mois de 2019 et en blé tendre (+78 mille tonnes), produits stratégique, notamment durant cette phase de crainte due à la pandémie Covid-19. D’une façon générale avec le CORONA, il a eu une baisse plus importante des importations nationales de -2,5%.

 

Y a-t-il des produits manquants?

Les médicaments

 

Quelles sont les prévisions du PIB en 2020 et quels sont les 3 secteurs les plus touchés?

La crise du COVID-19 devrait entraîner une baisse de 46,4% du PIB tunisien au cours du 2e trimestre 2020 (avril à juin). Le secteur industriel sera le plus durement touché par la crise. Avec la production impactée à 52,7%, suivis de près par les services (–49,0%) et l’agriculture (–16,2%).

 

Quelles sont les mesures de relance économique ?

Ce plan de relance économique reposera sur sept points essentiels : renforcer la souveraineté nationale et la sécurité ; préserver le tissu économique et les PME ; relancer les secteurs les plus touchés par la pandémie ; réduire la bureaucratie et digitaliser l’administration ; préserver l’emploi et lutter contre l’emploi précaire ; solutionner les problèmes en suspens ayant

empêché la réalisation de grands projets et activer la reprise du bassin minier et des champs pétroliers ; et enfin lutter contre la corruption et rompre avec l’immunité.

 

Quelles sont les possibilités qui s’offrent aux entreprises européennes dans votre pays?

Ma remise en cause de la mondialisation et les changements qui marqueraient la supply chain mondiale sont de nature à ouvrir de nouveaux horizons aux entreprises européenne notamment à s’orienter vers la Tunisie en prenant en considérations la proximité, le potentiel humain qualifié et les liens historiques avec l’europe.

 

Pourriez-vous partager les meilleures pratiques ou les initiatives prises par des organisations de soutien aux entreprises comme la vôtre pour amener les PME à la reprise économique?

-Dans le cadre du projet Innov’i – EU4Innovation, et en coordination avec l’APII, le MIPME, le MinFin, la BCT, le CMF, la CONECT et l’UTICA, une étude a été menée sur le rôle du crowdfunding comme instrument de la relance économique tunisienne post-Covid-19, explorant plus en détails la contribution de ce mécanisme en parallèle aux efforts de relance économique et de support des TPE, PME et startups tunisiennes, prises par le gouvernement. Cette étude présente une estimation du potentiel du crowdfunding, des exemples dans la région ou à l’international sur le sujet, et un scénario spécifique au contexte local. -L’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation a instauré un espace virtuel sur son site web pour faciliter l’accès aux dispositifs d’accompagnement destinés aux entreprises et leurs salariés pour surmonter les répercussions du confinement général.

Entretien avec EEN Cameroun: Réseau Entreprises du Cameroun/Entreprises Europe Cameroun

Quel est l’impact de la crise sur les entreprises européennes exportant vers votre pays ou établies dans votre pays?

Depuis COVID 19, la plupart de nos frontières sont fermées et l’exportation et l’importation en Europe n’a pas été facile.Le prix des biens est en hausse et la situation est critique pour les PME qui dépendent des biens et du marché européen.

Votre pays a-t-il pris des mesures spécifiques pour importer des produits ? Y a-t-il des restrictions ou des problèmes liés à la bonne livraison, aux ports et aux aéroports ?

Des négociations sont en cours en vue d’une bonne exécution.

 

Quelles sont les prévisions du PIB en 2020 et quels sont les 3 secteurs les plus touchés ?

0,90/1,00 % agro-alimentaire, construction, commerce

 

Quelles sont les mesures de relance économique ?

Soutenir le secteur privé par des mesures incitatives, des réformes fiscales pour cette période de COVID 19

 

Quelles sont les possibilités qui s’offrent aux entreprises européennes dans votre pays ?

Soutenir les marchés existants en fournissant des services et des produits dans le domaine de l’agroalimentaire et du commerce international

 

Newsletter Internationale

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à notre Newsletter Internationale

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager

Sybille Motte

International Trade Advisor