Le port du masque en entreprise : recommandé ou obligatoire ?

4 septembre 2020 à 06:09 | 1055 vues

La France a tranché sur la question du port du masque en entreprise. Depuis ce 1er septembre, le port du masque est systématisé dans les entreprises dans leurs espaces clos et partagés (salles de réunion, couloirs, vestiaires, bureaux partagés, …). 

Et pour la Belgique ? Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l’Ecole de santé publique de l’ULB, a publié le 18 août dernier un tweet dans lequel il exprime que le port du masque en entreprise (dans les open space) devrait devenir une mesure nécessaire, comme dans les autres lieux avec forts contacts à l’intérieur, mais ne devrait pas diminuer pour autant le télétravail qui lui est plus protecteur. 

Qu’en est-il à Bruxelles ? 

En Région de Bruxelles-Capitale, depuis le 12 août dernier, le port d’un masque couvrant le nez et la bouche est obligatoire pour toute personne âgée de 12 ans et plus dans les lieux publics et dans les lieux privés accessibles au public. 

L’entreprise bruxelloise n’est donc pas en tant que tel visée. En revanche, pour les lieux de l’entreprise accessibles au public, l’employeur doit veiller à ce que l’obligation régionale du port du masque soit respectée. Cela vaut bien entendu pour les travailleurs de l’entreprise, mais aussi pour les clients et fournisseurs de celle-ci, et pour tous visiteurs. 

Cela dit, les entreprises doivent également prendre des mesures préventives afin de limiter la propagation du virusEt l’on pense ici à l’hygiène des mains, à la distanciation sociale … ou encore au port du masque. 

De telles mesures sont élaborées au niveau de l’entreprise dans le respect des règles de concertation sociale en vigueur, ou à défaut, en concertation avec les travailleurs concernés et en concertation avec les services de prévention et de protection au travail. 

mask at the office

Si cette procédure de concertation est bien respectée, vous pourrez alors imposer ces mesures – dont le port du masque – à vos travailleurs. Vos travailleurs devront donc suivre vos instructions en la matière, sauf raison médicale justifiée. Les travailleurs qui enfreindraient les règles pourraient recevoir un avertissement ou être sanctionnés disciplinairement. 

En conclusion, que ce soit en entreprise ou à l’extérieur, le masque reste certainement le moyen de protection indispensable en cas de contacts rapprochés et lorsque la distance d’1,5 m ne peut être respectée. 

 

Commandez vos masques

Pour toute personne âgée de 12 ans et plus, le masque couvrant le nez et la bouche est désormais obligatoire dans les lieux publics et dans les lieux privés accessibles au public sur l’ensemble du territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. !

Nous vous offrons la possibilité de commander des masques Sprout to be Brussels pour vous, vos collègues et vos clients. Ces masques sont à 2,72€ HTVA l’unité. Ils sont en tissu, lavables, et peuvent être réutilisés 10 fois.

Réclamez vos masques ICI

Sprout to be Brussels est un projet né au lendemain des attentats du 22 mars 2016. Ce projet symbolise la résilience mais aussi l’esprit bruxellois, avec un brin d’humour bien utile à surmonter les crises. Il nous semble plus que jamais nécessaire de soutenir cette initiative en ce moment. Montrez également votre soutien en utilisant le hashtag #SproutToBeBrussels.

Sprout to be Brussels
Partager