RECYCLEBXLPRO: la campagne de sensibilisation pour le tri obligatoire

16 septembre 2020 à 15:09 | 223 vues

À Bruxelles, le tri et la gestion des déchets sont obligatoires pour les entreprises. Et pourtant, nombre d’entre elles ne se conforment toujours pas à ces obligations. Un triste constat, en décalage complet avec la prise de conscience collective des enjeux environnementaux.                                                                                                                     

Au lieu de brandir la menace de la sanction, Fost Plus et Bruxelles Environnement ont choisi pour leur nouvelle campagne conjointe de sensibilisation de mettre à l’honneur des commerçants, des enseignes horeca et des entrepreneurs qui respectent la nature… et aussi la loi. En faisant d’eux des ambassadeurs qui témoigneront qu’avec un peu de bonne volonté, trier c’est facile. Les récalcitrants pourront ainsi s’identifier à eux pour prendre enfin le droit chemin du tri citoyen. Nom de code de l’opération : RECYCLE BXL PRO. Avec pour leitmotiv dans toutes les communications : « Trier, c’est respecter la nature. Et aussi la loi. » 

Des actions de sensibilisation seront menées en radio, sur les réseaux sociaux, via de l’affichage de quartier, sur le réseau de diffusion culturel, les bus et les valves de métro, ainsi que dans des annonces presseCelles-ci relayeront un concept fédérateur pour ensuite se personnaliser afin de toucher les différentes cibles au plus près. Une newsletter et la campagne seront également diffusées via les partenaires Hub.brussels, UCM, BECI, Student.beShoperaDenuo et Valipac. Et cela afin de recruter des commerçants, enseignes horeca et entrepreneurs désireux de participer eux aussi en tant qu’ambassadeurs à la campagne pour en amplifier le message. Et créer ainsi un effet boule de neige.               

En utilisant la communauté des trieurs bruxellois comme porte-voix, l’ambition de la campagne RECYCLE BXL PRO est que, petit-à-petit, le tri dans les entreprises et les commerces devienne la fierté de notre capitale et un exemple à suivre pour les autres. 

Partager