[opinion] Le Covid dope les cyclistes

6 octobre 2020 à 07:10 | 499 vues

Le Covid dope les cyclistes. La crise sanitaire a amplement contribué à la mobilité à vélo dans et autour de Bruxelles. Et d’autres alternatives à la voiture pointent le bout du nez dans les déplacements domicile-travail.

Voilà un moment que la Ville de Bruxelles rattrape son retard en termes de mobilité cycliste sur son territoire. Les voisins donnent un coup de main. Le Brabant flamand a lancé, le 2 juin dernier, les travaux préparatifs à la construction d’un pont cyclable au-dessus du Ring de Bruxelles, sur le tracé de la voie cyclable rapide entre Louvain et Bruxelles. Ce viaduc long de 800 m devrait voir le jour d’ici la fin 2021.

Voilà qui convient à Jan Borré, le fondateur de Via Mobile, qui accompagne les entreprises et leurs collaborateurs vers de nouvelles formes de mobilité. Il plaide depuis long- temps pour d’autres formes de déplacements domicile-travail, ce qui, à Bruxelles, a surtout un impact sur les navetteurs.

« Changeons le comportement des navetteurs », déclare M. Borré.« Ils sont encore trop adeptes du tout à l’auto. À nous de leur montrer les alternatives : voitures et vélos partagés, transports en commun et télétravail. » Le navetteur doit recevoir une ‘boîte à outils’ mentale, contenant des moyens de transport adaptés au besoin local.« Pas facile. Nous avons toujours vécu avec la voiture, qui nous apporte beaucoup de prospérité depuis des décennies. Mais ses avantages disparaissent dans les embouteillages. »

« Éliminons l’ignorance. Souvent, les navetteurs ne connaissent pas les atouts des alternatives. Quels modes de transport choisir pour quels déplacements ? Lequel est le plus indiqué ? C’est ça, la mobilité. »

« Nous conseillons de tester un autre mode de transport pendant trois semai- nes à trois mois, pour sortir de la zone de confort de la voiture. Cela prend du temps en raison de la résistance. Le métro, par exemple : au début, c’est une source de stress. Les avantages deviennent visibles après quelques semaines. »

 

 

Débat sur la mobilité à ne pas rater

«Economie et mobilité: irréconciliables? » avec la Ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt
Lundi 12 octobre de 14h à 15h
➔  Suivre le LIVE Facebook

Partager