Fermeture des bars et cafés à Bruxelles : les premiers reflexes

8 octobre 2020 à 18:10 | 867 vues

Fermeture des bars et cafés à Bruxelles. L’annonce du Gouvernement bruxellois de la fermeture dès ce jeudi 8 octobre de tous les bars, cafés, salons de thé établis en Région bruxelloise apparaît comme nécessaire en vue d’enrayer la nouvelle propagation de l’épidémie. Cette décision suscite également les plus grandes craintes des gérants et exploitants HoReCa pour la continuité de leur activité. 

Dans ce contexte et si ce n’était pas déjà fait, nous conseillons vivement les gestionnaires, gérants et indépendants de ces entreprises à mettre en place un plan d’action comprenant notamment les mesures suivantes :

 

1. (re)prenez contact de toute urgence avec votre expert-comptable pour réaliser une situation comptable détaillée. Celle-ci doit être la plus récente possible et reprendre l’état complet des dettes fournisseurs et des créances clientsPour information, celle de 2019 est devenue obsolète ou inutile puisqu’elle ne reflète plus du tout la réalité actuelle des suites du confinement.

2. Mettre à jour votre tableau de besoin de trésorerie prévisionnelle (recettes – dépenses) jusqu’au 31/12/2020 et le début d’année 2021.

3. Invoquez la force majeure pour suspendre les contrats de soustraitance, fournisseurs et les loyers des propriétaires.

4. Contactez votre banquier ou tout organisme financier pour reporter les échéances des crédits, financements, location long terme ou leasing.

5. Vérifiez avec vos fournisseurs de marchandises la reprise des stocks périssables ou effectuer des dons alimentaires plutôt que de les jeter.

6. Réalisez un inventaire détaillé des marchandises qui seraient perdues définitivement. 

7. Contactez votre caisse d’assurance sociale pour déposer un dossier de demande complémentaire de droit passerelle pour octobre et novembre 2020.

8. Pensez aux formalités pour le chômage économique de votre personnel salarié.

9. Suspendez ou annulez vos contrats avec vos étudiants et intérimaires.

10. Suspendez vos relations avec aidants et autres vacataires divers.

11. Signalez à l’AFSCA, à l’administration des contrôles fiscaux ou sociaux que les contrôles sont suspendus durant la fermeture à Bruxelles de minimum un mois.

12. Si vous êtes à la recherche de solution de financement « court terme », il existe : 

  • Le prêt d’urgence BRUSOCCOVID 19 pour les TPE bruxelloises.
  • Le prêt Proxi, activable dès le 15/10/2020vise à mobiliser l’épargne privée au profit du financement des TPE/PME bruxelloises et ainsi assurer à court-terme un renforcement de leurs fonds propres
  • Le prêt d’urgence HoRECa

 

 

Des questions? Contactez le CEd

 

Centre des entreprises en difficulté - Conseils - FAQ

Partager