Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique – Septembre 2020

9 octobre 2020 à 16:10 | 324 vues

  • Le baromètre de conjoncture a continué de se redresser en septembre, et ce pour le cinquième mois d’affilée. Le rythme de progression tend toutefois à s’infléchir quelque peu.
  • Le climat des affaires s’est raffermi dans l’industrie manufacturière, pour le quatrième mois de suite, ainsi que dans la construction. En revanche, la confiance s’est effritée dans les services aux entreprises et, une nouvelle fois, dans le commerce.

Dans l’industrie manufacturière, les chefs d’entreprise continuent de porter un jugement plus positif sur leur carnet de commandes total. Après avoir reculé le mois dernier, les prévisions de demande ont été revues à la hausse. Quant au léger regain de confiance dans la construction, il repose quasi entièrement sur une utilisation accrue du matériel. Dans les services aux entreprises, les entrepreneurs continuent d’être hésitants. Ainsi, après une modeste remontée le mois dernier, l’indicateur est reparti à la baisse en septembre. Le pessimisme a touché tant l’appréciation de la situation actuelle que les prévisions. Dans le commerce, les chefs d’entreprise s’attendent encore à une diminution au cours des trois prochains mois, tant de la demande que des commandes auprès des fournisseurs. La courbe synthétique globale lissée, qui reflète la tendance conjoncturelle sous-jacente, est clairement orientée à la hausse.

baromètre conjoncture septembre

 

Découvrez le baromètre dans son entièreté

 

Partager