3 manières d’innover pour les restaurants

27 novembre 2020 à 14:11 | 344 vues

Depuis le début de la crise sanitaire, les restaurants ont fait partie des premiers établissements à devoir fermer leurs portes. Déjà lors du premier confinement, beaucoup de restaurants ont dû réfléchir à des solutions pour continuer d’exister.

Une chose ressort : l’envie de maintenir du lien avec leur clientèle. Montrer qu’ils sont toujours là et qu’ils sont prêts à continuer à les servir. Les clients aussi ont ce besoin de créer du lien et de montrer leur soutien à leurs restaurants préférés.

Au niveau de la communication, le confinement a poussé les restaurants à communiquer davantage et à se construire une réelle présence sur les réseaux sociaux et sur Internet. Loin des liens physiques, il a fallu se créer du lien virtuel. Nous avons regroupé 3 différentes manières qu’ont trouvées les restaurants pour se réinventer.

 

Qualité vs Quantité

Les gérants de restaurants se sont creusé les méninges pour continuer à offrir à leurs clients des repas de qualité, à la hauteur de leur renommée. Beaucoup ont opté pour des menus restreints, composés de quelques plats uniquement, à emporter ou en take away. Ils ont misé sur la qualité plutôt que la quantité. En effet, beaucoup de restaurateurs ont dû travailler à effectif réduit pour ne pas engendrer trop de coûts de personnel. Il était donc préférable de se concentrer sur un menu unique et réduit.

 

Kits “Do-It-Yourself”

Comme certains plats supportent mal le transport du delivery, plusieurs restaurants bruxellois (Old Boy, Racine) proposent maintenant des plats presque prêts ! Pour ne pas perdre en qualité ni en texture, certains restaurants misent sur des boîtes toutes faites, contenant les ingrédients à cuisiner, ainsi qu’une petite fiche recette. Généralement, il ne faut pas plus de 15 minutes pour cuisiner le repas. Cela permet aux gourmands de profiter de saveurs intactes et de manger chaud.

 

Partenariats exclusifs

L’un des mots d’ordre de l’Horeca en Belgique, c’est la solidarité ! Les restaurateurs veulent se serrer les coudes et le montrent en associant leurs forces pour proposer de délicieux repas à emporter ou en livraison. Old Boy, bistro asiatique et El Taco Mobil, mexicain, se sont récemment associés pour proposer des plats exclusifs, nés de leur collaboration. Le menu proposé était SOLD OUT en 3 jours.

Cette crise du coronavirus permet donc à beaucoup d’endroits d’innover, de rencontrer une nouvelle clientèle et de maintenir un lien. De la communication sur les réseaux sociaux aux nouvelles offres, les restaurants ont su prouver qu’ils étaient bel et bien là pour rester.

Partager

Sasha Spelkens

Marketing Coordinator & PR Specialist