Coronavirus : quelles aides communales à Uccle et Woluwe-Saint-Lambert ?

24 novembre 2020 à 16:11 | 890 vues

Uccle

L’activité commerçante d’Uccle (qui compte environ 85.000 habitants) a la particularité de se concentrer à ses limites communales avec Cavell, Bascule et Vanderkindere au nord, le long de la chaussée d’Alsemberg (en ce compris Uccle Centre) à l’ouest, le long de la chaussée de Waterloo à l’est, ainsi que Bourdon et Fort-Jaco de part et d’autre au sud.

Depuis le début de la crise sanitaire, la commune d’Uccle a adopté plusieurs mesures de solidarité pour limiter les pertes financières subies par l’ensemble des acteurs majeurs de la vie économique et sociale uccloise. « Nous avons lancé une opération ‘Chèques commerces locaux’ en transformant plusieurs primes (de naissance, noces d’or…) en bons d’une valeur faciale de 10 euros à valoir chez les commerçants affiliés à l’opération », indique Valentine Delwart, échevine du Commerce et de l’Économie locale. « Pour les commerces qui ont dû fermer durant les deux mois de ‘lockdown’, et qui ont bénéficié de la prime régionale dans ce cadre, nous avons aussi supprimé plusieurs taxes communales courant sur cette période. Il s’agit notamment des taxes sur les bureaux, sur les établissements bancaires et appareils de self-banking, sur les magasins de nuit, sur les agences de paris sur les courses de chevaux, sur les appareils distributeurs d’essence… »

La Commune a aussi accordé une prime de 2/12e de la part communale du précompte immobilier dû pour l’immeuble accueillant l’activité commerciale visée par cette fermeture avec un montant minimum de 500 € et maximum de 1.000 €.

Une aide administrative a été fournie aux commerçants et entreprises pour les informer et les accompagner dans leurs démarches administratives afin d’obtenir les différentes primes et aides. La commune d’Uccle a aussi permis les extensions de terrasses sur l’espace public et mis à disposition le matériel urbain (bacs à fleurs…) pour les délimiter.

Un ‘Marketplace’ a aussi été créé afin de permettre aux Ucclois de faire sur un seul et même site web leurs achats dans différentes boutiques uccloises d’un même quartier.

 

Woluwe-Saint-Lambert

Woluwe-Saint-Lambert compte environ 55.000 habitants. Son principal pôle commercial est bien sûr le Woluwe Shopping qui regroupe de nombreuses boutiques sous un même toit. Il y a aussi l’avenue Georges Henri, la place Saint- Lambert (non loin du Woluwe Shopping), le Tomberg, la place Verheyleweghen et la chaussée de Stockel.

« Les commerces et associations occupant des biens appartenant au patrimoine communal et ayant dû fermer ont vu les loyers et redevance annulées durant la période de non-activité », indique Michèle Nahum, échevine du Commerce. « Cela a concerné 19 biens pour un montant de 176.159 euros de loyers exonérés. »

Pour aider les établissements du secteur Horeca à accueillir au mieux la clientèle et à respecter les règles de distance à l’extérieur des établissements, le Collège a étudié les demandes d’extension des terrasses au cas par cas. « Chaque demande, soumise à autorisation du bourgmestre, a fait l’objet d’une analyse par les services communaux pour tenir compte de la disposition du lieu, de la sécurité et de la mobilité des usagers faibles. Ces occupations sont gratuites. Dans le même ordre d’idées, pour aider ce secteur durement touché par les effets de la crise sanitaire, la taxe d’occupation des terrasses en domaine public a été supprimée pour toute l’année 2020. Il n’existe pas, à Woluwe-Saint-Lambert, d’autres taxes sur les commerces. ».

Les marchés locaux et ambulants n’ont pas été oubliés. « Le marché d’alimentation qui se tient le samedi matin à la place Saint-Lambert n’ayant pu avoir lieu du 18 mars au 18 mai, nous avons suspendu de la redevance due par la société organisatrice pour les mois de mars, avril et mai. De plus, les marchands ambulants officiant sur les divers marchés et points de vente de la commune sont exonérés, pour l’année 2020, de la redevance sur l’occupation du domaine public et la fourniture d’électricité dans le cadre de leur activité. »

 

Partager