Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique : juin 2021

6 juillet 2021 à 12:07 | 255 vues

Le baromètre de conjoncture a atteint un sommet historique, affichant son niveau le plus élevé depuis 1980, première année de l’indicateur dans sa composition actuelle.

À l’exception de la construction, où la confiance est quelque peu retombée en juin pour la première fois après cinq mois de hausse ininterrompue, le climat des affaires s’est une fois de plus amélioré dans toutes les branches d’activité sondées.

Dans l’industrie manufacturière, contrairement au mois dernier, les chefs d’entreprise se sont exprimés plus positivement par rapport au niveau actuel de leur carnet de commandes total. Ils portent par ailleurs un regard plus favorable sur leurs stocks, tandis que les perspectives d’emploi et de demande se sont encore améliorées.

Dans les services aux entreprises, l’embellie de la confiance des chefs d’entreprise s’est manifestée dans toutes les composantes de l’indicateur, mais surtout dans l’appréciation de l’activité propre.

Le commerce a enregistré un deuxième renforcement consécutif, à la faveur principalement d’une révision à la hausse des perspectives d’emploi.

Enfin, la légère perte de confiance dans la construction résulte d’une utilisation plus réduite du matériel et de perspectives de demande moins propices. La courbe synthétique globale, qui reflète la tendance conjoncturelle sous-jacente, poursuit sur la voie ascendante sur laquelle elle s’est engagée en juin de l’année dernière.

Pour voir le rapport en entier, cliquer ici. 

Partager